Publicité : une nouvelle classe de mannequins sur les affiches

FRANCE 2

Plusieurs marques ont décidé de changer leur campagne de publicité et de s'éloigner des standards, avec des mannequins se rapprochant de la réalité. Une vraie révolution ou un coup de com' ?

Dans les rues de Paris et dans toute la France, de nouvelles silhouettes apparaissent. À l'approche de l'été, plusieurs campagnes de publicité affichent leur différence. Des femmes plus fortes pour vendre des cosmétiques ou plus rondes pour des maillots de bain. Des photos de lingerie non retouchées. Pas de quoi mettre encore au placard les mannequins filiformes, mais un vent de changement souffle sur la mode. Les clients apprécient. "C'est très beau de voir des affiches comme ça, qui montrent qu'on peut avoir un peu de cellulite et que c'est beau aussi", confie une jeune femme.

Une démarche commerciale

La démarche est surtout commerciale, les grandes tailles représentent un tiers des ventes. Car entre les mensurations réelles des Françaises et les images sur papier glacé, l'écart reste important. Une étude récente montre qu'en moyenne, une Française pèse 63 kg pour 1m65, avec un tour de poitrine de 93 cm, contre 57 kg, 1m80 et 86 cm pour les mannequins.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne