Premiers podiums de Cyclas, Rokh, Dawei et Jarelzhang, pépites en devenir

Les créateurs Rokh, Dawei, Jarel Zhang et Keiko Onose (de gauche à droite)
Les créateurs Rokh, Dawei, Jarel Zhang et Keiko Onose (de gauche à droite) (Wang Huanyu (Dawei), Rok Hwang, jarelzhang official, Cyclas)

78 créateurs sont inscrits au calendrier de la Fédération de la haute couture et de la mode. Parmi eux quatre nouvelles griffes intègrent pour la première fois les podiums de la PFW. Peut-être se cache-t-il parmi les créateurs de Cyclas, Rokh, Dawei et JarelZhang un futur grand nom de la mode ? Découverte de leurs univers.

Si les regards sont braqués sur les premiers défilés de Louise Trotter (Lacoste), Bruno Sialelli (Lanvin) et Rushemy Botter et Lisa Herrebrugh (Nina Ricci), qui viennent de changer de directeurs artistiques, la Paris Fashion Week s'intéressera également aux quatre nouveaux créateurs qui intègrent le calendrier pour l'automne-hiver 2019-20. Peut-être se cache-t-il parmi eux un futur grand nom de la mode ? 

Premiers podiums pour Cyclas, Rokh, Dawei et JarelZhang

Après avoir été acheteuse puis directrice artistique pour le multimarque United Arrows au Japon, la créatrice nippone Keiko Onose a fondé, à Tokyo, The Secret Closet, un multimarque dédié aux griffes de luxe internationales avant de lancer sa propre marque Cyclas. Après un premier défilé à Paris en 2016, son nom se retrouve référencé à New York chez Bergdorf Goodman ainsi que dans de nombreux détaillants au Japon et dans le monde. Ici le style est minimaliste et élégant, les matières sont haut de gamme et l'esprit japonais transperce par le raffinement extrême des détails. Les silhouettes sont épurées, modernes et intemporelles. Ciblant la génération des femmes japonaises entrepreneuses et actives, Cyclas leur dédie un vestiaire sophistiqué, fonctionnel et confortable.
La créatrice Keiko Onose pour la marque Cyclas
La créatrice Keiko Onose pour la marque Cyclas (Courtesy of Cyclas)

La marque britannique Rokh, elle, s’est fait remarquer en 2018 en remportant le Prix Spécial du concours LVMH pour son vestiaire contemporain aux classiques revisités. Son créateur originaire de Corée, Rok Hwang, passé chez Céline (époque Phoebe Philo) et Louis Vuitton, propose depuis 2015 un vestiaire féminin streetwear complexe, ultra-chic et déstructuré, conçu pour les "femmes fragiles". Ces vêtements, conçus hors du temps et élaborés pour survivre à chaque saison, sont ordinaires et pourtant des interprétations uniques d'une esthétique classique. L'allure est brute, les détails sensuels. L'idée c’est que chaque élément se doit d'être structuré et capable de s'adapter.
Rok Hwang, le créateur de la marque Rokh
Rok Hwang, le créateur de la marque Rokh (Rok Hwang )

Né en Chine, Dawei Sun a étudié aux Beaux-Arts, puis à la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne. Rapidement repéré, il remporte différents concours et commence à travailler pour Lolita Lempicka, puis Balenciaga et John Galliano. En 2010, le créateur chinois, parisien d’adoption, lance et co-dirige avec Ling Liu la marque de prêt-à-porter Belle Ninon. Dans la foulée, le duo est appelé à la Direction Artistique de Cacharel jusqu’en 2013. Une fois l’expérience achevée, la ligne Belle Ninon est relancée jusqu’au départ de Ling Liu. Après une saison en solo, Dawei Sun lance son propre label en 2016 : Dawei.
Dawei Sun, le créateur de la marque Dawei
Dawei Sun, le créateur de la marque Dawei (Wang Huanyu )

Le créateur - jusqu'alors inscrit dans le calendrier des présentations depuis deux saisons - passe un cap en foulant les podiums pour la première fois. Né en Chine et éduqué à Londres, Jarel Zhang a obtenu une première maîtrise de l’Université de Northumbria puis une deuxième en Design textile du Chelsea College of Art and Design. Il a déjà défilé à la Fashion Week de New York pour sa marque JarelZhang qu’il considère comme un média lui permettant de mélanger à ses idées philosophiques des histoires de vie joyeuses. Il met l'innovation matérielle au cœur de chaque pièce.
Le créateur Jarel Zhang
Le créateur Jarel Zhang (jarelzhang official)

 

Vous êtes à nouveau en ligne