L'Arabie saoudite accueille sa première Fashion Week (réservée aux femmes)

Un ouvrier installe des panneaux avant l\'ouverture de la Fashion Week à Riyad, en Arabie saoudite, le 10 avril 2018.
Un ouvrier installe des panneaux avant l'ouverture de la Fashion Week à Riyad, en Arabie saoudite, le 10 avril 2018. (FAYEZ NURELDINE / AFP)

Le royaume a accueilli, mardi 11 avril, sa toute première semaine de la mode, interdite aux photographes et réservée à un public féminin.

L'Arabie saoudite a accueilli, mardi 10 avril, sa toute première semaine de la mode. Jusqu'à présent, la Fashion Week arabe, considérée comme un événement international au même titre que les défilés parisiens ou milanais, n'avait lieu qu'à Dubaï (Emirats arabes unis). Elle se décline désormais aussi à Riyad, dans une version toutefois interdite aux photographes. Et elle est réservée à un public féminin.

De grands noms européens, comme Jean Paul Gaultier et Roberto Cavalli, y ont côtoyé des créatrices locales, comme la Saoudienne Arwa Al-Banawi, qui a présenté une collection intitulée "The Suitable Woman" ("la femme convenable"). Ou encore Mashael Alrajhi, dont les vêtements s'affranchissent des différences de genre.

Une seconde édition aura lieu en octobre

"Il y a toujours eu en Arabie un intérêt pour la mode", a affirmé la princesse Noura Bint Faisal Al-Saud, présidente honoraire de l'événement, organisé au Ritz-Carlton de Riyad. "Notre conseil de la mode essaye d'amener l'industrie de la mode en Arabie saoudite à un niveau inédit." 

Une seconde édition de l'événement est d'ores et déjà prévue dans le royaume saoudien, en octobre prochain. Parallèlement, Dubaï accueillerait du 9 au 12 mai ses propres défilés.

Vous êtes à nouveau en ligne