Gucci défile pour la première fois à Paris et invite Jane Birkin en guest musicale

Gucci printemps-été 2019, à Paris 
Gucci printemps-été 2019, à Paris  (Pixelformula/SIPA)

Gucci a délaissé la semaine milanaise de la mode pour les podiums parisiens. Une escapade dans la ville lumière qui n'est que saisonnière : le temps pour Alessandro Michele de rendre hommage à la France, source d'inspiration de sa collection été 2019. Le styliste a invité Jane Birkin pour interpréter "Baby alone in Babylon" dans la salle du théâtre Le Palace où se tenait le show le 24 septembre.

La marque italienne Gucci, fleuron du groupe de luxe Kering basé en France, a fait cette fois une infidélité à Milan, où la Fashion Week vient de s'achever, pour présenter sa collection printemps-été 2019 au premier jour de la semaine de la mode parisienne. Rien de définitif dans ce choix, l'escapade parisienne n'est que saisonnière, le temps pour le styliste Alessandro Michele de rendre hommage à la France, source d'inspiration de cette collection printemps-été 2019.

REVOIR LE SHOW SUR LE SITE GUCCI 

Pour ne pas complètement délaisser Milan, la maison florentine avait cependant accueilli le 19 septembre pendant la semaine de la mode ses invités sur son site milanais pour une performance inédite de la compagnie du danseur britannique iconoclaste Michael Clark.

Gucci avait mis en ligne avant le défilé parisien une vidéo-teaser montrant une fête au théâtre Le Palace. Ce cadre a été choisi car il illustre depuis près d'un siècle la vie culturelle et nocturne qui anime Paris. Les abords du théâtre ont été à cette occasion pris d'assaut par les fans de la griffe qui ont acclamé le chanteur pop sud-coréen Kai à la sortie du show. 

Jane Birkin chante "Baby alone in Babylon"

Fidèle à son son style kitsch des années 1970, qui a fait son succès auprès de la génération Y, le directeur artistique de Gucci, Alessandro Michele, a fait défiler des personnages dans des tenues farfelues.
Jane Birkin au show Gucci, septembre 2018
Jane Birkin au show Gucci, septembre 2018 (Pixelformula/SIPA)
Le show démarre par des séquences d'un film avant-gardiste de style Andy Warhol, le bal des extravagances. Il est suspendu quand les mannequins arrivent dans la salle avant de monter sur la scène du théâtre. Quelques notes de musique plus tard, voici la chanteuse Jane Birkin, debout au milieu des invités au milieu de la salle de spectacle, qui interprète "Baby alone in Babylon".
https://www.instagram.com/p/BoH9kQEnk-F/?utm_source=ig_web_copy_link
Puis le show reprend et voici des mannequins portant des sacs à main Mickey Mouse, des sous-vêtements portés à l'extérieur, une abondance de plumes et des paillettes, des couleurs vives... Un style ludique et luxuriant !
https://www.instagram.com/p/BoHnDE4HuRe/?utm_source=ig_web_copy_link

Un show à Arles pour le défilé croisière en juin dernier

C'est la deuxième fois que Gucci vient dans l'Hexagone pour présenter un défilé. La première fois, c'était en juin dernier pour son défilé croisière avec pour cadre la promenade des Alyscamps à Arles, nécropole romaine classée.

La marque au double GG - les initiales de son fondateur Guccio Gucci - qui aura cent ans en 2021 est portée par les collections audacieuses de son designer. Alessandro Michele a créé un état d'esprit, un luxe et une demande qui n'existaient pas avant avec une mélange unique de streetwear et de couture.
Vous êtes à nouveau en ligne