La Paris Fashion Week masculine pour l'été 2020 est de retour, avec Lanvin et Kenzo en têtes d'affiche

Défilé Issey miyake printemps-été 2019 à Paris (France) le 19 juin 2018
Défilé Issey miyake printemps-été 2019 à Paris (France) le 19 juin 2018 (BERTRAND GUAY / AFP)

La Paris Fashion Week est la dernière des semaines de la mode à présenter sur les podiums les collections masculines du printemps-été 2020 du 18 au 23 juin, après Londres (du 7 au 10 juin) et Milan (du 14 au 17 juin). 

Que porteront les hommes au printemps-été 2020 ? Réponse sur les podiums du 18 au 23 juin 2019. Après Londres et Milan, la semaine de la mode est de retour à Paris avec un calendrier fourni de soixante créateurs dont quatre nouveaux et très jeunes labels. Voici le programme détaillé !

60 créateurs sont inscrits au calendrier de la Fédération de la haute couture et de la mode. A côté des griffes établies (Issey Miyake Men, Walter Van Beirendonck, Louis Vuitton, Yohji Yamamoto, Dior Homme, Kenzo, Lanvin, Paul Smith, Dior Homme, Kenzo…), Paris ouvre désormais et depuis plusieurs saisons de plus en plus ses podiums à la nouvelle génération de créateurs.

A côté des marques établies quatre jeunes labels

Pour les collections printemps-été 2020, quatre nouvelles maisons font leur premiers pas au sein du calendrier. Leur particularité : ce sont de très jeunes labels. Deux sont français : Phipps (2018) et Ludovic de Saint Sernin (2017), les deux autres arrivent des Etats-Unis : Bode (2016) et Sies Marjan (2016).

Les deux marques françaises sont à suivre de près : Ludovic de Saint Sernin présente principalement sur des mannequins hommes mais chaque pièce est créée pour être portée également par des femmes. Phipps prône de son côté une mode durable : "Nos produits sont fabriqués avec intégrité et ont été créés dans le respect de l'environnement, à l'aide de pratiques de fabrication durables et de matériaux respectueux de l'environnement". 

Bode, Sies Marjan, Phipps et Ludovic de Saint Sernin (de gauche ) droite), les 4 nouveaux créateurs qui défilent à la Paris Fashion Week masculin présentant l\'été 2020 
Bode, Sies Marjan, Phipps et Ludovic de Saint Sernin (de gauche ) droite), les 4 nouveaux créateurs qui défilent à la Paris Fashion Week masculin présentant l'été 2020  (DR)

Dernier show d'Humberto Leon et Carol Lim pour Kenzo

Depuis juillet 2011, Humberto Leon et Carol Lim avaient pris la direction artistique de la maison Kenzo. Le tandem a donné un nouveau souffle à la griffe en réveillant l'énergie créative caractéristique des années 70, âge d'or de la maison. Après huit ans passés aux commandes, les deux créateurs vont quitter leur poste, a annoncé LVMH le 14 juin. Après un dernier défilé lors de la PFW masculine, le duo quittera Kenzo le 1er juillet "pour se concentrer sur Opening Ceremony, leur propre label basé à New York".

Retours de Lanvin, Y/Projet et Palomo Spain 

Plusieurs maisons sont de retour : après une saison d’absence Lanvin dévoilera la première collection masculine de son nouveau directeur artistique Bruno Sialelli qui succède à Lucas Ossendrijver. Le créateur français a déjà passé l’épreuve des podiums en février 2019 lors de la présentation de la collection prêt-à-porter féminin automne-hiver 2019-20. Maintenant, il doit faire ses preuves en masculin !

Autre retour, celui d’Y/Project qui la saison dernière avait préféré se consacrer au salon Pitti Uomo à Florence en Italie. Quant à la jeune griffe espagnole Palomo Spain, qui avait défilé pour la première fois à la PFW en janvier 2018, elle sera également présente. 

Givenchy et Saint Laurent absents

Givenchy est absent du calendrier parisien, il était en effet le créateur invité d’honneur du salon PITTI IMMAGINE UOMO 96 à Florence en Italie (du 11 au 14 juin), qui se tient juste avant la semaine de la mode masculine milanaise. Clare Waight Keller - styliste d’origine britannique et directrice artistique de la maison du groupe LVMH depuis le printemps 2017 - y a présenté la nouvelle collection masculine. "C’est un grand honneur pour nous d’accueillir le premier défilé de la collection pour homme de Givenchy par Clare Waight Keller" a déclaré Lapo Cianchi, directeur communication et événements spéciaux de Pitti Immagine. "Une vision moderne, élégante et forte: un projet idéal pour Pitti Uomo. Je suis certain que les atmosphères et les espaces de Florence offriront des motivations esthétiques et symboliques supplémentaires pour que la maison Givenchy se concentre sur la mode pour homme".

Défilé Givenchy hommes le 12 juin 2019 en tant que designer invité du salon Pitti Immagine Uomo à Florence en Italie
Défilé Givenchy hommes le 12 juin 2019 en tant que designer invité du salon Pitti Immagine Uomo à Florence en Italie (MIGUEL MEDINA / AFP)

Saint Laurent, quant à lui, a déserté Paris pour Los Angeles aux Etats-Unis où la collection a été présentée le 6 juin.

Voir cette publication sur Instagram

MALIBU - JUNE 6 MEN’S SPRING SUMMER 20 BY ANTHONY VACCARELLO 2/12 SOUNDTRACK by @sebastian_edbgr #YSLSPRINGSUMMER20 #YSL #SaintLaurent #YvesSaintLaurent #YSLLA @anthonyvaccarello

Une publication partagée par SAINT LAURENT (@ysl) le

Vous êtes à nouveau en ligne