Fashion Week : Oteyza défend l'identité espagnole du vestiaire masculin en le revisitant

Caterina Paneda et Paul Garcia de Oteyza, les créateurs de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la présentation de leur collection Lumières pour l\'automne-hiver 2020-21
Caterina Paneda et Paul Garcia de Oteyza, les créateurs de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la présentation de leur collection Lumières pour l'automne-hiver 2020-21 (CORINNE JEAMMET)

Hormis Loewe, Palomo Spain et Balenciaga, les créateurs espagnols fréquentent peu la Paris Fashion Week. Le 15 janvier, la griffe Oteyza y a présenté, pour la première fois, sa collection automne-hiver 2020-21. Rencontre avec Paul Garcia de Oteyza et Caterina Paneda. 

C'est à l'Ambassade d'Espagne à Paris que la maison espagnole Oteyza, spécialiste du costume traditionnel et de la cape, a présenté sa collection automne-hiver 2020-21, pour la première fois dans le cadre du calendrier des présentations de la Paris Fashion Week.

Le duo composé de Paul Garcia de Oteyza et Caterina Paneda, membre de l’Association des Créateurs de Mode d’Espagne, avait déjà participé, avec d'autres créateurs espagnols, en 2018 à Paris à l’exposition annuelle de l’ACME, dont le but est de développer la notoriété des créateurs de la péninsule ibérique en France.

Voir cette publication sur Instagram

▪️Where there is LiFE, there is FOrM▪️ ‘ Lumières ‘ FW2020 is coming⚠️ Paris Fashion Week #pfw2020 #oteyza_official #oteyzadesign #artfashion @parisfashionweek

Une publication partagée par OTEYZA (@oteyza_official) le

La maison défend l’artisanat et la durabilité

Oteyza tire son inspiration de la confection espagnole traditionnelle du tailleur en associant des patrons classiques à une conception plus avant-gardiste, très élaborée. La marque transgresse le vestiaire classique en redéfinissant les codes de l'élégance masculine.

Présentation de la collection automne-hiver 2020-21 de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la PFW
Présentation de la collection automne-hiver 2020-21 de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la PFW (CORINNE JEAMMET)

"Notre tradition est riche et multiculturelle. Nous sommes influencés par le vestiaire des régions de notre pays. Nous avons ainsi récupéré des pièces fortes comme la cape, la veste courte étroite boutonnée et le chapeau" explique la maison qui défend l’artisanat, la qualité des tissus et la durabilité. "Le vrai luxe, c’est de pouvoir défendre la sophistication et l’artisanat".

Présentation de la collection automne-hiver 2020-21 de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la PFW
Présentation de la collection automne-hiver 2020-21 de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la PFW (CORINNE JEAMMET)

"La mode masculine est en léthargie"

La collection automne-hiver 2020-21 porte le nom de Lumières car "Nous pensons que la mode masculine est en léthargie. Nous avons constaté que l’homme est bloqué depuis de nombreuses années dans le costume trois pièces. Il fallait apporter à ce marché de la nouveauté. C'est ce que nous avons fait avec nos capes. Mais c’est un challenge de conserver cette identité espagnole, de rester inspiré par nos origines" indique Caterina Paneda. 

Présentation de la collection automne-hiver 2020-21 de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la PFW
Présentation de la collection automne-hiver 2020-21 de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la PFW (CORINNE JEAMMET)

A cette fin, Oteyza a mis en place dès sa création son propre atelier avec des artisans ayant 30 ans d’expérience. Elle travaille comme matières premières la laine mérinos, le lin et la soie. "C'est une nouvelle reformulation de la beauté. Nous travaillons le mérinos avec plus de tension, pour plus de souplesse et de fluidité" indique Paul Garcia de Oteyza qui ajoute "Nos looks sont sobres, nous cherchons l'équilibre des lignes et des symétries. Nos cols hauts sont renforcés pour leur donner de la structure" . 

Présentation de la collection automne-hiver 2020-21 de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la PFW
Présentation de la collection automne-hiver 2020-21 de la marque Oteyza à Paris le 15 janvier 2020 lors de la PFW (CORINNE JEAMMET)

Saisir les opportunités au fur et à mesure 

Cette société de mode masculine (et aussi féminine), fondée en 2011, a déjà un parcours international : en 2015 et 2016, elle a été la première marque espagnole à être sélectionnée pour l’ouverture du salon Pitti Uomo de Florence en Italie. Depuis 2017, elle participait à la Fashion Week madrilène mais la délaisse cette saison pour intégrer la PFW. La marque, qui a reçu le Prix National de la mode d'Espagne en 2018, est aujourd'hui dans l'attente des résultats de cette présentation parisienne pour envisager la suite. "Nous ne pouvons pas tout faire à la fois. Nous sommes une petite organisation. Nous saisissons les opportunités au fur et à mesure. Si il se présente une ouverture (un défilé dans le calendrier, ndlr), on l'a prendrait" indique Caterina Paneda. 

Si Oteyza n'est pas une habituée de la PFW, elle a, cependant, fait le buzz sur les réseaux sociaux avec la vidéo de son défilé printemps-été 2019 présenté à Madrid, une performance dansée au son du flamenco. "Notre défilé a été vu par plus de 18 millions de personnes. Fiers de dire que nous avons battu les records historiques de tout défilé non seulement de l'histoire de la mode espagnole mais aussi du Ballet national d'Espagne lui-même !"

Des jeunes créateurs face aux grands groupes 

"Ces 40 dernières années, l’Espagne a évolué vers plus de modernité, d’une manière particulièrement rapide. (...). Comme nous sommes une jeune démocratie, l’arrivée des jeunes créateurs espagnols sur le marché international est plus complexe qu’ailleurs en Europe. Ils sont arrivés plus tard" expliquait le directeur artistique et président de l’Association des Créateurs de Mode d’Espagne, en mars 2018.

Défilé Oteyza automne-hiver 2020-21 à la Paris Fashion Week, le 15 janvier 2020
Défilé Oteyza automne-hiver 2020-21 à la Paris Fashion Week, le 15 janvier 2020 (FOLDI STEFAN DACIAN)

La mode espagnole est caractérisée d’une part par sa créativité et d’autre part par les grands groupes de Fast Fashion (Inditex). En effet, hormis Loewe, Palomo Spain et Balenciaga, les créateurs espagnols fréquentent peu la Paris Fashion Week. Pourtant comme l'expliquait Modesto Lomba "L’Espagne est un pays historiquement créatif dans de nombreux secteurs comme la mode, la musique, la danse, le théâtre au même titre que d’autres pays européens. Depuis la crise économique, on s’aperçoit beaucoup mieux du changement du monde dû aux jeunes créatifs : comme dans d'autres pays, leur arrivée a participé à la réhabilitation de certains quartiers, comme à Chueca à Madrid" .

Vous êtes à nouveau en ligne