Environnement : quand la garde-robe pollue

FRANCE 2

L'industrie du textile est l'une des plus polluantes du monde. Comment connaître l'impact de nos habits sur l'environnement ? Franceinfo est allé enquêter.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

140 milliards, voici le chiffre à retenir. C'est le nombre de vêtements et d'accessoires vendus chaque année dans le monde. Mais s'habiller n'est pas sans conséquence sur l'environnement. Quel est l'impact réel de nos dressings sur notre planète ? Pour le savoir, nous avons ouvert celui de Marie Cay, une passionnée de mode : celle-ci possède plus de 50 tenues. La jeune femme fait les boutiques au moins une fois par semaine. Dans les rayons, un seul critère compte : "Le rapport qualité-prix ! J'ai envie d'avoir des pièces qui sont jolies, mais qui n'explosent pas mon budget shopping par mois", explique-t-elle.

De grandes conséquences sur l'environnement

Pour connaître l'empreinte écologique de la garde-robe de Marie Cay, les journalistes ont fait appel à une spécialiste de la pollution textile. Margarita Verboud, responsable des questions des déchets à France Nature Environnement, est catégorique : "Quand vous lavez ça, il y a des micropolluants qui sont relâchés dans l'océan, car les machines à laver ne filtrent pas" explique-t-elle en désignant un vêtement synthétique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne