Karl Lagerfeld, l'icône planétaire de la mode s'est éteinte

Le créateur Karl Lagerfeld en octobre 2016 à Paris
Le créateur Karl Lagerfeld en octobre 2016 à Paris (PATRICK KOVARIK / AFP)

Il a été l'un des couturiers les plus célèbres de ces soixante dernières années et sa créativité visionnaire s'étend au-delà de la mode pour inclure la photographie, l'illustration, le style et l'édition. En plus d’être le directeur créatif de sa marque éponyme, Karl Lagerfeld a été également celui des maisons de couture Chanel et Fendi depuis près de 40 ans. Il est mort ce 19 février à 85 ans.


Récit Laurent Hakim

Karl Lagerfeld, le couturier le plus exposé de la planète a pourtant toujours cultivé le mystère, entretenant la légende de sa vie. S'il a toujours refusé de dévoiler sa date de naissance, il serait né en 1933 à Hambourg, en Allemagne. Sa vocation de couturier naît en 1949, lorsqu'il accompagne sa mère à son premier défilé, celui de Christian Dior. Passionné de dessin, il se met à esquisser des modèles. En 1952, Karl et sa mère gagnent Paris, alors la capitale de la mode. Il est élève dans une école privée, puis au lycée Montaigne. Après avoir travaillé en tant qu'illustrateur de mode, il remporte en 1954 le premier prix du concours du Secrétariat international de la laine, organisé par la marque Woolmark, ex-æquo avec Yves Saint-Laurent.

Pierre Balmain le remarque

Le couturier Pierre Balmain, qui fait partie du jury, le remarque et le recrute comme assistant de 1955 à 1962. Très vite il choisit de mener une carrière de styliste indépendant et de créer des collections de mode, successivement pour la France, l'Italie, l'Angleterre et l’Allemagne. En 1963, il innove en instaurant le prêt-à-porter et les accessoires de la maison Chloé jusqu'en 1983. 

Un couturier prolifique 

En 1965, il commence à travailler pour la marque italienne de prêt-à-porter de luxe Fendi. En tant que directeur artistique, il crée le logo de la marque, et poursuit cette collaboration jusqu'à aujourd'hui. La maison Fendi étant devenue un des fleurons du groupe français de luxe LVMH, qui l'a acquise en 2001.

Karl Lagerfeld et Chanel, indissociables

En 1983, Karl Lagerfeld arrive chez Chanel en tant que directeur artistique chargé de la haute couture, du prêt-à-porter et des accessoires. Depuis le couturier a totalement investi la maison pour y exprimer tout son talent, en ayant fait le choix de conserver l’esprit et le style de Coco Chanel. Dans les années 80, il s’offre les services exclusifs de l’un des plus beaux mannequins des années 1980, Inès de la Fressange, pour promouvoir la marque. Le top model, devenue son égérie, incarnera longtemps l’image de Chanel. 

Le site Inside Chanel retrace en 5 courts métrages l'histoire de Gabrielle Chanel et de ses créations iconiques qui ont forgé sa légende. Les 3 premiers chapitres - Coco, Mademoiselle et Gabrielle Chanel - racontent l'histoire de cette jeune orpheline devenue une femme libre, dont les créations ont révolutionné le vestiaire féminin. Dans les 2 derniers chapitres, Karl Lagerfeld explique comment, tout en perpétuant les valeurs chères à Mademoiselle Chanel, ses réinterprétations inattendues, ses détournements insolites et sa créativité sans cesse renouvelée permettent aujourd'hui aux femmes de reconnaître instantanément la quintessence de Chanel : mariage du luxe, de la mode et du raffinement.
Au fils du temps, les défilés Chanel sont devenus de vrais shows avec, en premiers spectateurs, les plus grandes stars internationales fidèles à la maison de couture, dans des décors toujours plus grandioses.
En 1984, il lance sa propre marque, Karl Lagerfeld, tout en poursuivant ses collaborations avec Chanel et Fendi. Il est mondialement connu pour son approche avant-gardiste et pertinente du style. Sa signature : des classiques intemporels associés à une touche moderne et rock.

Karl Lagerfeld, le photographe et l'éditeur

En 1987, le couturier, derrière l'objectif commence à tourner ses propres campagnes. Il est depuis devenu réputé pour son travail de photographe, nourrissant commandes privées et publiques, livres, catalogues, magazines et travaux publicitaires... En 2018, les Editions de la Martinière publient "Chanel, les campagnes photographiques de Karl Lagerfeld", un livre retrace plus de 30 ans de campagnes publicitaires pour la maison Chanel. 
Campagne Chanel prêt-à-porter printemps-été 2016 : photo extraite du livre \"Chanel. Les campagnes photographiques de Karl lagerfeld\" de Patrick Mauriès. Editions de La Martinière
Campagne Chanel prêt-à-porter printemps-été 2016 : photo extraite du livre "Chanel. Les campagnes photographiques de Karl lagerfeld" de Patrick Mauriès. Editions de La Martinière (Karl Lagerfeld/@Chanel)
En 1992, Il crée 60 illustrations colorées pour le conte de fées classique "Les habits neufs de l'Empereur" de Hans Christian Andersen. Sept ans plus tard, il ouvre une librairie à Paris, 7L. Il devient également éditeur avec le lancement de la maison d’édition EDITIONS 7L, spécialisée dans les livres sur la connaissance visuelle et la photographie.
Karl Lagerfeld devant son expo photo \"Little Black Jacket\" au Grand Palais à Paris, novembre 2012
Karl Lagerfeld devant son expo photo "Little Black Jacket" au Grand Palais à Paris, novembre 2012 (PATRICK KOVARIK / AFP)

Eternel touche-à-tout : collab avec H&M, costumes pour l'Opéra

En 2000, Karl Lagerfeld change de look et redéfinit son image avec un régime auto-imposé. Il publie peu de temps après un livre sur cette expérience : "The 3D Diet".  

En 2004, Il est le premier designer au monde à être invité par le géant de la mode H&M à collaborer à une collection capsule de 30 pièces. En 2010, il reçoit le prix du Conseil de la mode du Fashion Institute of Technology à New York. En 2012, il est devenu un contributeur mensuel des esquisses de caricature sur mesure pour F.A.Z, un supplément du journal Frankfurter Allgemeine Zeitung en Allemagne.

En 2016, à la demande du chorégraphe et metteur en scène Benjamin Millepied, il conçoit les costumes de la production du quatuor Brahms-Schönberg à l'Opéra Bastille à Paris. En 2017, il a conçu deux suites dans l'Hôtel de Crillon à Paris. Il a également été nommé récipiendaire du Outstanding Achievement Award aux British Fashion Awards et du John B. Fairchild Award par WWD. 

Le sens de la formule

Ces dernières années, Karl Lagerfeld était l'invité de tous les plateaux et connu pour son sens de la formule : "Je ne veux pas d'enterrement. Je trouve cela horrible. Je veux juste disparaître comme les animaux de la forêt vierge" avait-il déclaré en février 2015 sur France 3. 
Vous êtes à nouveau en ligne