La haute couture de retour sur les podiums parisiens pour l'hiver 2019 : Schiaparelli en ligne de mire

Défilé haute couture Jean Paul Gaultier printemps-été 2019 à la semaine de la mode, le 23 janvier 2019
Défilé haute couture Jean Paul Gaultier printemps-été 2019 à la semaine de la mode, le 23 janvier 2019 (PASCAL LE SEGRETAIN / GETTY IMAGES EUROPE)

Haute couture : ce label prestigieux couronne des savoir-faire traditionnels, le travail à la main et le sur-mesure. Avec un record de 34 maisons, le calendrier explose !

Lors de ce rendez-vous parisien, devenu de plus en plus international, 34 maisons présentent du 30 juin au 4 juillet 2019 leur collection automne-hiver 2019-20. Voici le programme très détaillé.

Domaine d'excellence, la haute couture française - organisée autour de maisons pour certaines anciennes - est destinée à une élite fortunée, et demeure le fruit du travail des créateurs mais aussi de leurs précieux collaborateurs (brodeurs, plumassiers, plisseurs...) qui ont su transmettre des savoir-faire séculaires tout en innovant. Ces trésors, qui naissent entre leurs mains, constituent notre patrimoine et sont de plus en plus souvent exposés dans les musées. Ils sont présentés lors de shows spectaculaires ou intimistes.

34 maisons vitrines d’un patrimoine cousu main

Ce cercle compte 15 membres labellisés : Schiaparelli, Christian Dior, Giambattista Valli, Chanel, Alexis Mabille, Stéphane Rolland, Julien Fournié, Maurizio Galante, Adeline André, Alexandre Vauthier, Givenchy, Maison Margiela, Franck Sorbier, Jean Paul Gaultier et Maison Rabih Kayrouz.

Le retour de la griffe Balmain en couture avait été un des moments forts de la semaine de la haute couture en janvier mais la maison - dont le DA est Olivier Rousteing - ne s'est pas réinscrite cette saison. 

Le 1er juillet, il faudra suivre avec attention Schiaparelli qui a annoncé, le 22 avril dernier, la nomination de Daniel Roseberry en qualité de Directeur Artistique pour l’ensemble des collections, des projets et de l’image de la maison fondée par Elsa Schiaparelli en 1927. Il remplace Bertrand Guyon. 

Daniel Roseberry, directeur artistique de la maison Schiaparelli
Daniel Roseberry, directeur artistique de la maison Schiaparelli (INEZ & VINOODH)

A noter que Julien Fournié fête ses 10 ans. En juillet 2009, le couturier avait innové en organisant le tout premier défilé se tenant à la Cité de la Mode et du Design. "Il faut dix ans pour trouver pleinement l’identité de sa maison", confie-t-il. "En ayant choisi exclusivement la haute couture comme le cœur de notre activité, j’ai bénéficié de la connivence et du soutien de clientes d’exception. Leur sensibilité féminine, leur intelligence de l’élégance, leur culture mode m’inspirent au quotidien. Leur confiance me permet de contribuer à créer, à leurs côtés, la légende de ces femmes de destin."

Enfin parmi les maisons de haute joaillerie intégrées au Calendrier Officiel de la semaine de la haute couture, six maisons présentent une collection cette saison : Anna Su, Boucheron, Chanel Joaillerie, Chaumet, Louis Vuitton et Mikimoto.

15 membres invités dont 2 nouveaux : Aelis couture et RR331

Aux côtés des 15 membres labellisés, défilent 5 griffes étrangères - les Italiens Giorgio Armani Privé, Valentino, Fendi (ne défile pas cette saison), le Libanais Elie Saab et les néerlandais Viktor & Rolf - ainsi que 15 membres invités : Aganovich, Antonio Grimaldi, Azzaro Couture, Georges Hobeika, Christophe Josse, Guo Pei, Iris Van Herpen, Ralph & Russo, RVDK/Ronald Van Der Kemp, Ulyana Sergeenko, Xuan, Yuma Nakazato et Zuhair Murad. Cette saison, les deux nouveaux membres invités sont : Aelis couture et RR331.

Sofia Crociani a lancé Aelis, marque de couture proposant des vêtements à la fois haut de gamme, éthiques et éco responsables, en juillet 2017. Cette démarche précurseur dans le monde de la haute couture est selon elle "une réponse humble face à l’immense défi environnemental".

Sofia Crociani, la créatrice de la marque Aelis couture
Sofia Crociani, la créatrice de la marque Aelis couture (DR)

Quant à la maison RR 331, c'est celle de l'américain Ralph Rucci. Sa percée internationale a eu lieu en 2002, lorsque la Chambre syndicale de la haute couture française l’a invité : il a été le seul Américain de l’histoire à présenter à Paris dans le cadre du calendrier officiel. Il le fera pendant cinq saisons avant de revenir en 2007 présenter une collection de prêt-à-porter destinée au marché international. 

Le créateur Ralph Rucci pendant la Mercedes Benz Fashion Week le 6 septembre 2014 à New York aux Etats-Unis 
Le créateur Ralph Rucci pendant la Mercedes Benz Fashion Week le 6 septembre 2014 à New York aux Etats-Unis  (SLAVEN VLASIC / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Des maisons de couture en recherche de visibilité 

Comme chaque saison d'autres maisons - dont beaucoup sont du Moyen-Orient ou d’Europe Centrale - profitent de la visibilité de l'événement pour présenter leur travail. Il faudra ainsi compter sur Rahul Mishra, Tony Ward, Maria Aristidou, Georges Chakra, Alin Le'Kal, Patrick Pham, Armine Ohanyan, Adeline Ziliox, Paolo Sebastian, Redemption, Aleem Yusuf, Steven Khalil, Baroqco, Ziad Nakad, Rami Al Ali, Anoufa, Liu Lisi, Rami Kadi, Giovanni Bedin et Gyunel....

Quant au Ritz, il accueille l’Oriental Fashion Show réunissant le fleuron de la couture orientale. Pour sa 30e édition seront réunis des créateurs venus de plusieurs régions du monde (Russie, Asie Centrale, Caucase, Maghreb...). 

Vous êtes à nouveau en ligne