Manu Galure : la tournée à pied d'un troubadour du XXIe siècle

Manu Galure lors d\'un concert à Mirepeix
Manu Galure lors d'un concert à Mirepeix (Philippe Laverrou (Phil Groovy 64))

Le Toulousain Manu Galure a entrepris en 2017 une tournée d'un genre particulier. Il parcourt la France à pied et joue là où ses pas le mènent dans des écoles comme dans des prisons ou dans des salles de spectacle. 

Le 22 septembre 2017, Manu Galure a quitté la scène du théâtre Sorano à Toulouse pour entreprendre une tournée de plus de deux ans sur les chemins de France.

De vilage en village

Le compositeur-interprète marche par tous les temps pour jouer, de village en village - précédé par un bouche-à-oreille très efficace -, aussi bien dans des salles de spectacles que dans des écoles, des églises, des prisons ou des hôpitaux. Il vient de passer dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Si Manu Galure s'est embarqué dans cette aventure c'est pour "aller là où on n'aurait pas pensé aller et pour mesurer la taille que ça fait un pays". Il se filme pour raconter ce périple hors normes. Sa caméra est devenue une compagne.

Manu Galure

Une carte de son périple

Chaque jour donne lieu à des rencontres différentes et donc à des concerts différents. Une carte interactive sur son site permet de le suivre, de proposer un accueil, un lieu pour un concert. C'est là aussi qu'il poste ses souvenirs en photos et en vidéos.

Marcher, vivre en plein air, écouter les oiseaux, parler aux arbres, se faire doubler par les cailloux ... Au final ça fait des chansonsManu Galure

Sur les chemins de sa tournée Manu Galure sème des albums qui sont comme des cailloux souvenirs de son itinéraire. Ça a commencé avec Mon piano sur le dos à l'automne 2017, suivi de J'ai dormi près d'un arbre à l'été 2018 et un troisième opus, Que les sangliers te mangent les pieds disponible en téléchargement à prix libre depuis le mois d'avril 2019En 2020 un coffret pourrait regrouper tous ces souvenirs d'une tournée au plus près des gens.
Vous êtes à nouveau en ligne