VIDEO. Modiano, Nobel de littérature : "On a l'impression d'être dédoublé"

FRANCE 2

Invité du journal de 20 heures de France 2 jeudi, l'auteur français qui fréquente rarement les plateaux de télévision, a bien voulu répondre aux questions de David Pujadas.

Patrick  Modiano est le quinzième auteur français à recevoir le prix Nobel de littérature annoncé jeudi 9 octobre par l'Académie suédoise, qui le distingue pour ses romans hantés par le traumatisme de l'Occupation nazie et son enfance solitaire. 

"Vous êtes comme un somnambule qu'on réveille"

Invité du JT du 20 heures de France 2, l'écrivain, qui fréquente rarement les plateaux de télévision, a bien voulu répondre aux questions de David Pujadas. "Je ne m'attendais pas du tout à être choisi par le jury du Nobel, on a l'impression d'être dédoublé comme s'il s'agissait d'un autre vous-même", dit-il, "Vous êtes comme un somnambule qu'on réveille et qui s'aperçoit que vous communiquer quelque chose", poursuit-il.

Pour Patrick Modiano, le prix Nobel est une belle distinction, mais "il faut continuer à écrire", explique-t-il, "ça ne change pas tellement"A 69 ans, l'auteur a été choisi pour "cet art de la mémoire avec lequel il a fait surgir les destins les plus insaisissables et découvrir le monde vécu sous l'Occupation" de la France par l'Allemagne durant la seconde guerre mondiale.

Vous êtes à nouveau en ligne