Romans d’été : ces auteures méconnues à succès

France 2

Qui seront les auteures de l’été ? En tête des ventes, on retrouve plusieurs romancières dont on ne connaît pas forcément le visage.

On les dévore, on les savoure : ces livres avec lesquels on s’évade. “En voiture, Simone”, “Quand nos souvenirs viendront danser”,… : derrière ces couvertures, des visages féminins, peu médiatisés, mais qui caracolent en tête des ventes. C’est le cas d’Aurélie Valognes, 37 ans, et 2 millions de livres vendus. Elle a quitté il y a six ans une carrière dans le marketing pour vivre sa passion de l’écriture.

“C’est la vraie vie, avec un peu plus de générosité et de lumière”

Elle a toujours le même rituel : elle griffonne pendant des mois dans un calepin des personnages, des rebondissements et dénouements, pour ensuite s’isoler et tout écrire d’une traite. “Ce sont des romans qui me ressemblent, avec des personnages qui parlent beaucoup de moi et, je pense, des lecteurs. C’est la vraie vie, avec un peu plus de générosité et de lumière ”, indique la romancière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne