Naufrage du Joola, "la plus grave catastrophe de l'histoire maritime"

En 2002, près de 2 000 personnes perdaient la vie dans le naufrage du Joola au large de la Gambie. Adrien Absolu, journaliste et écrivain, auteur de "Les disparus du Joola", est l'invité du 23h de franceinfo.

Le livre écrit par Adrien Absolu est une sorte de roman-documentaire sur le naufrage du Joola. Pourquoi un tel récit ? "Au départ, c'est le constat entre le bilan humain de cette tragédie avec 1 863 victimes, c'est à dire la plus grave catastrophe de l'histoire maritime. Il y a un écart entre le bilan et la très faible notoriété de ce naufrage dans l'opinion publique. Quand je me suis rendu au Sénégal et que je suis tombé sur le mausolée à la mémoire des victimes, je me suis rendu compte que je n'en n'avais jamais entendu parler. De là est né le désir d'une investigation pour comprendre les fautes", relate Adrien Absolu.

Récit de la catastrophe heure par heure

Le fil de l'histoire est remonté, en se rattachant à un jeune Français. Une manière de s'identifier ? "D'un point de vue moral et éthique, il est difficile de répondre à cette question. Peut-on revendiquer une proximité avec quelqu'un qu'on n'a jamais connu ? Peut-on utiliser ses états d'âme pour les incorporer à un travail littéraire ? Mais plus j'ai découvert sa vie plus je me suis rendu compte qu'il y avait des similitudes avec la mienne. D'abord notre âge, son parcours universitaire, ses passions et la tonalité des derniers messages écrits à sa mère. À cette époque-là, je vivais au Brésil", raconte-il. Adrien Absolu décrit aussi le récit effrayant de la catastrophe heure par heure, la corruption, l'incurie des autorités et le fait que le bateau n'ait jamais été repêché.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne