Gabriel Matzneff : un écrivain accusé de pédophilie

France 2

Un scandale secoue le monde littéraire : l'écrivain Gabriel Matzneff, âgé aujourd'hui de 83 ans, est accusé de pédophilie. Dans un ouvrage intitulé "Le consentement", Vanessa Springora raconte la séduction puis l'emprise qu'il exerçait sur elle lorsqu'elle avait 14 ans. 

Depuis 35 ans, Vanessa Springora est hantée par un homme : Gabriel Matzneff. C'est ce qu'elle raconte dans Le consentement. En 1985, elle a 14 ans, il en a 50, ils deviennent amants. Son livre est le récit glaçant de cette liaison et d'une emprise. "A 14 ans, on n'est pas censée être attendue par un homme de 50 ans à la sortie de son collège, on n'est pas supposée vivre à l'hôtel avec lui, ni se retrouver dans son lit", écrit-elle. Elle décrit Gabriel Matzneff comme un chasseur de jeunes adolescentes. Depuis les années 1970 : c'est un écrivain reconnu, sulfureux, libertaire. Il n'a jamais caché son goût prononcé pour les jeunes filles, même sur les plateaux de télévision.

"Un Code pénal arbitraire" ?

Pourtant, jamais il n'est vraiment inquiété : ce sont les années 1970-80, les années "interdit d'interdire". La plupart des intellectuels ne trouvent rien à redire. "À l'époque, on considérait que les relations sexuelles entre les enfants et les adultes pouvaient faire l'objet d'une légitimation, d'une valorisation ; on considérait que les limites du Code pénal étaient arbitraires", explique Pierre Verdrager, auteur de L'enfant interdit - comment la pédophilie est devenue scandaleuse.
Il faudra attendre 1990, dans l'émission "Apostrophes", pour qu'il soit interpellé pour la première fois, et ce par Denise Bombardier, une autrice québécoise. Aujourd'hui, elle salue le courage de Vanessa Springora, dont l'ouvrage pourrait signifier le début d'une prise de conscience du monde littéraire français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne