Prix Interallié : treize romans dans la première sélection

une vendeuse répartit des livres dans une librairie de Brest, dans l\'Ouest de la France, le 23 août 2019
une vendeuse répartit des livres dans une librairie de Brest, dans l'Ouest de la France, le 23 août 2019 (FRED TANNEAU / AFP)

Le roman lauréat sera connu le 13 novembre.

Réuni mercredi, le jury du prix Interallié a retenu treize romans dans sa première sélection. Une deuxième sélection aura lieu le 23 octobre. Le nom du lauréat sera communiqué le 13 novembre.

Parmi les titres sélectionnés figurent deux titres présents dans la première sélection du prix Goncourt : Les choses humaines de Karine Tuil et Le cœur battant du monde de Sébastien Spitzer. On trouve également Une bête au Paradis de Cécile Coulon, déjà récompensée par le prix littéraire du Monde.

Voici la liste, par ordre alphabétique d'auteurs, de la première sélection de l'Interallié.

- Olivier Adam, "Une partie de badminton" (Flammarion)
- François Armanet, "Les minets" (Stock)
- Jérôme Bastianelli, "La vraie vie de Vinteuil" (Grasset)
- Georges-Marc Benamou, "Le Général a disparu" (Grasset)
- François Cérésa, "La montre d'Errol Flynn" (Ecriture)
- Bruno de Cessole, "L'île du dernier homme" (Albin Michel)
- Cécile Coulon, "Une bête au Paradis" (L'Iconoclaste)
- Olivier Frébourg, "Où vont les fils?" (Mercure de France)
- Philippe Lacoche, "Mise au vert" (Éditions du Rocher)
- Luc Lang, "La tentation" (Stock)
- Sylvain Prudhomme, "Par les routes" (Gallimard)
- Sébastien Spitzer, "Le cœur battant du monde" (Albin Michel)
- Karine Tuil, "Les choses humaines" (Gallimard)
L'an dernier, le prix avait été décerné à Thomas B. Reverdy pour "L'hiver du mécontentement" (Flammarion).

Vous êtes à nouveau en ligne