Jean d'Ormesson : une vie de roman

FRANCE 2

Jean d'Ormesson s'est éteint dans la nuit du 4 au 5 décembre à l'âge de 92 ans. Retour sur la vie et la carrière d'un homme de lettres qui a su conquérir le coeur des Français.

Jean d'Ormesson a écrit le roman de sa vie d'une plume légère. Pendant 60 ans, il a été le conteur amusé de son propre destin. Il naît le 16 juin 1925, son père est ambassadeur, ami de Léon Blum. Il passe son enfance au château de Saint-Fargeau, dans l'Yonne. Entré à 19 ans à l'École normale supérieure, agrégé de philosophie, il publie son premier roman en 1956. Les débuts sont mitigés, mais il devient, à 48 ans, le plus jeune entrant à l'Académie française. En 1981, il accueille sous la coupole Marguerite Yourcenar, première femme à intégrer l'institution. En 2010, il rend hommage à Simone Veil, soulignant son courage.

Un écrivain très médiatique

A l'aise devant les caméras, l'homme médiatique éclipsera un peu l'écrivain. Jean d'Ormesson a pourtant écrit une cinquantaine de livres. En 1975, le succès populaire arrive avec "Au plaisir de Dieu", adapté à la télévision. En 2015, son rêve se réalise : il est publié de son vivant dans la prestigieuse édition de la Pléiade. L'amour, Dieu, le temps seront ses thèmes de prédilections. De Jean d'Ormesson, la postérité retiendra un oeil pétillant, regard d'un homme sur son siècle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne