Jean d'Ormesson : une icône intemporelle

FRANCE 2

Si Jean d'Ormesson était un personnage si familier, c'est qu'il était très souvent invité sur les plateaux de télévision. France 2 vous propose de revenir sur ses plus grands moments de télévision. 

Qui a dit qu'il ne savait manier que la plume ? Sur les plateaux télé, Jean d'Ormesson devient une bête de scène, et donne le ton. Parfois impertinent, ou carrément coquin ; "Le lit, pour vous, c'est une institution ?"  lui avait demandé Catherine Ceylac. "J'essayerai de vous montrer ça. N'ayez pas peur".

L'autodérision, une religion

L'Immortel n'a pas peur de casser son image. L'autodérision, c'était la marque de fabrique de Jean d'Ormesson. Comme lorsqu'il imite sa propre imitation par Laurent Gerra. "Il avait dit : 'je t'ai écouté à la radio, je me suis dit ce Gerra exagère, eh bien je me suis rendu compte que c'était moi qui parlais'. Il avait beaucoup d'humour et de recul par rapport à lui", confie l'humoriste avec un sourire en coin. Une jeunesse d'esprit qui force l'admiration des plus jeunes, à l'instar d'un Julien Doré, qui s'est tatoué son nom sur son bras. De quoi donner des idées au principal intéressé : "J'envisage de me faire tatouer votre nom quelque part sur le corps, mais où ? Donnez-moi un conseil." Délicatement désuet, jamais ringard, Jean d'Ormesson acceptait tous les défis, même le plus difficile pour un académicien : écorcher la langue française.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne