Jean d'Ormesson : un nouveau roman posthume

FRANCE 3

"Un hosanna sans fin", nouveau roman posthume de Jean d'Ormesson, paraîtra le 15 novembre prochain. Sa fille et éditrice, Éloïse, raconte sur quoi porte cet ultime ouvrage.

"Grâce à Dieu, je vais mourir. Comme tout le monde. Comme vous. Avant vous, sans doute. Ma vie est déjà longue, j'approche du bout du chemin", voilà les premières lignes du livre posthume de Jean d'Ormesson. Des mots simples et profonds, mais accessibles, nimbés d'une inquiétude discrète sur le temps qui passe. "Il se pose cette question de 'où allons nous, qui sommes nous ?' et il se comporte en détective métaphysique qui essaie de sonder les mystères de la vie", détaille sa fille et éditrice, Éloïse d'Ormesson. En 60 ans, le bien né Jean d'Ormesson, agrégé de philosophie devenu académicien français, aura écrit une quarantaine d'ouvrages à succès, assez remarquables pour l'avoir fait rentrer, de son vivant, dans la prestigieuse pléiade.

Un homme moderne

Son personnage faisait merveille à la télévision, où il parlait comme il s'exprimait, avec élégance et humour. "C'était un homme au-dessus de toute médiocrité", affirme Philippe Ginesy, un libraire. "Qui était en même temps à cheval sur deux époques, qui appartenait à une France qui peut-être n'existe plus, et en même temps, il était résolument moderne", poursuit-il. "Mon père ne se lassait pas d'admirer le caractère merveilleux de la vie", conclut sa fille. Un hosanna sans fin, nouveau roman posthume de Jean d'Ormesson, paraîtra le 15 novembre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne