Littérature : Magyd Cherfi et sa "part de Gaulois"

FRANCE 3

L'écrivain Magyd Cherfi, premier bachelier de son quartier en 1981 à Toulouse, sort son nouveau livre, "Ma part de Gaulois".

Magyd Cherfi, fils de kabyle qui a grandi dans une cité du nord de Toulouse, vient de sortir son dernier livre : "Ma part de Gaulois". "Les blancs sont instruits. Nous, on est dans le dur", dit-il. "Puisqu'on n’a pas les codes, puisqu'on n'est pas Français, puisqu'on n'est pas blancs et que les Français ne nous veulent pas, ils vont vaincre, mais au moins on va leur péter les dents. On a perdu d'avance, mais on va faire des dégâts", résume-t-il à propos de la mentalité du quartier où il a grandi.

Le problème de la République

Pour l'écrivain, "au fond, ce que la France a oublié, c'est qu'on naît français et c'est qu'au fil des vicissitudes et des discriminations qu'on le devient de moins en moins. Dans "Ma part de Gaulois", c'est un peu ce que j'ai voulu dire. À quoi ça sert d'aller arborer des arguments républicains si la République ne veut pas de vous ?"

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne