Les Librairies Chapitre vont déposer le bilan

(Maxppp)

Les Librairies Chapitre ont annoncé ce jeudi qu'elles allaient se déclarer en cessation de paiement lundi devant le tribunal de commerce de Paris. Ce dépôt de bilan concerne 53 librairies en France, employant environ un millier de salariés.

C'est un coup dur de plus pour les salariés des librairies Chapitre. La direction a publié ce jeudi un communiqué lapidaire : "La direction des Librairies Chapitre a consulté le CE pour une déclaration de cessation des paiements, qui sera examinée par le tribunal de commerce de Paris le 2 décembre ", soit lundi prochain. Le dépôt de bilan ainsi annoncé concerne 53 librairies du groupe, mais pas le site Internet Chapitre.com précise la direction.

Michel Rességuier, président du réseau et cité dans le communiqué, se veut rassurant en précisant également que "toutes les conditions sont réunies pour bénéficier d'une reprise d'activité ". Il faut désormais chercher un ou des repreneurs, dans un secteur en pleine crise, marqué par la disparition des Virgin Megastore ou encore les suppressions d'emploi à la Fnac.

Seules quatre librairies cédées

Les Librairies Chapitre avaient lancé un plan de sauvergarde de l'emploi (PSE) en avril dernier, prévoyant la vente ou la fermeture de 12 librairies, accompagnées de la suppression de 271 emplois sur 1.200. Mais seules quatre des 57 librairies présentes en France, qui devaient être vendues d'ici l'été 2014, ont trouvé preneur d'où la précipitation des événements.

Selon la direction, "la fragilité de la situation économique (des pertes entre 15 et 20 millions d'euros depuis sa constitution en 2009), conjuguée aux problèmes d'approvisionnement de livres [...] ont précipité la cessation de paiement [...] ".

Vous êtes à nouveau en ligne