"Lou après tout", un roman jeunesse post-apocalyptique

Franceinfo

Dans une trilogie apocalyptique destinée à la jeunesse, Jérôme Leroy dépeint un monde sombre, désespéré mais réaliste.

Ne pas être le seul à partager cette inquiétude. Il suffit d’observer certaines lignes de force actuelles. Le creusement des inégalités, la montée des extrémismes… Cela fait un cocktail extrêmement inquiétant dont les actuels lycéens et jeunes étudiants se rendent parfaitement compte”, commence Jérôme Leroy, écrivain, auteur de la trilogie “Lou, après tout” (éditions Syros)

Un roman d’anticipation

Les aisés qui s’isolent des moins aisés… Des pics de pollution majeurs. Guillaume et Lou font avec ce que nous leur avons laissé”, décrit encore l’écrivain. Faisant face à des zombies, créés par un abus de réalité virtuelle et de médicaments antidépresseurs, les deux héros luttent, jour après jour. “Le fait que le livre rencontre un certain écho montre que ces inquiétudes sont plutôt partagées. Ce sont plutôt les anciennes générations qui sont dans le déni. Je n’ai jamais rencontré de climatosceptiques jeunes”, explique encore Jérôme Leroy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne