L'écrivain Terry Pratchett est mort

(Ses romans traduits en trente-cinq langues, se sont vendus à plus de quatre-vingt millions d’exemplaires © Maxppp)

L'auteur britannique de science-fiction est mort à l'âge de 66 ans des suites de la maladie d’Alzheimer. Il avait été anobli par la reine pour l’ensemble de son œuvre.

 Après avoir livré une œuvre riche de près 70 livres et un long combat contre la maladie d’Alzheimer, Terry Pratchett est décédé ce jeudi à son domicile à l'âge de 66 ans.

L'auteur le plus vendu des 90's

L’écrivain, célèbre pour ses livres de science-fiction, avait été anobli par la reine Elizabeth II pour l’ensemble de son œuvre. On lui doit notamment Les Annales du Disque-Monde,  une série de fantasy où l'action se déroule sur un monde en forme de disque, soutenu par quatre éléphants, et qui voyage sans fin à travers le cosmos.

Visant un public de jeunes adultes, les Annales se distinguent par leur ton irrévérencieux et sont empreints de références parodiques à la culture classique, à la mythologie mais aussi à la musique rock. Ses romans, traduits en trente-cinq langues, se sont vendus à plus de quatre-vingt millions d’exemplaires, un record qui fait de lui l'auteur le plus vendu des années quatre-vingt dix.

Militant pour l'euthanasie

Outre ses travaux d’écriture, l’homme était notamment connu pour son militantisme pour le droit à l’euthanasie, mené notamment à travers plusieurs conférences et des émissions diffusées sur la BBC sur ce thème. Sur son compte Twitter, la Mort, l’un de ses personnages récurrent, annonce dans un tweet posthume son départ : At last Sir Terry, we must walk together…

Vous êtes à nouveau en ligne