L'auteur suédois de polars Henning Mankell, créateur de l'inspecteur Kurt Wallander, est mort à 67 ans

L\'auteur suédois Henning Mankell lors d\'une interview à Düsseldorf (Allemagne), le 28 novembre 2014.
L'auteur suédois Henning Mankell lors d'une interview à Düsseldorf (Allemagne), le 28 novembre 2014. (ROLF VENNENBERND / DPA / AFP)

Son éditeur a annoncé la disparition de l'écrivain, lundi, qui souffrait d'un cancer.

L'auteur suédois de romans policiers Henning Mankell est mort à 67 ans, a annoncé son éditeur, lundi 5 octobre. Le créateur du personnage de l'inspecteur Kurt Wallander, héros récurrent de ses polars, avait révélé en 2014 qu'il souffrait d'un cancer. "Il s'est éteint paisiblement à Göteborg", dans le sud-ouest de la Suède, dans la nuit de dimanche à lundi.

Auteur de polars, mais aussi auteur pour enfants

Henning Mankell laisse une œuvre considérable composée d'une quarantaine de titres, dont douze dans la série Wallander et une douzaine pour enfants, écoulés à 40 millions d'exemplaires dans le monde. Gendre du cinéaste Ingmar Bergman, dont il avait épousé la fille Eva, il avait également signé des pièces de théâtre.

L'auteur suédois avait reçu de nombreuses récompenses au cours de sa carrière littéraire : le prix Nils Holgersson en 1991, le prix Clé de verre en 1992 avec le roman Meurtriers sans visage et en 2000, le prix Mystère de la critique pour le roman Le Guerrier solitaire. Henning Mankell avait aussi été le double lauréat du prix du meilleur roman policier suédois.

 

Vous êtes à nouveau en ligne