INFO FRANCEINFO. "Ne plus me mentir" : 15 jours après la démission, un livre d'entretiens avec Nicolas Hulot publié à 20 000 exemplaires

L\'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, quitte l\'Elysée, le 11 juillet 2018.
L'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, quitte l'Elysée, le 11 juillet 2018. (HAMILTON / REA)

Le livre, qui doit paraître vendredi 14 septembre, se contente de compiler deux interviews données par Nicolas Hulot alors qu'il était encore ministre.

Les mauvaises langues diront que pour le prix (9,90 euros), c'est un peu cher pour ce que c'est. A peine plus de quinze jours après avoir quitté le gouvernement, l'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, est en couverture d'un livre qui sera publié vendredi 14 septembre aux éditions de l'Aube. Intitulé Ne plus me mentir et signé Nicolas Hulot en couverture, ce livre de moins de 100 pages se contente ni plus ni moins de retranscrire en intégralité deux interviews données alors qu'il était encore en poste. La première est un entretien fleuve accordé fin juin à l'hebdomadaire Le 1, la seconde est celle diffusée sur France Inter le 28 août, au cours de laquelle Nicolas Hulot a annoncé sa démission.

Hulot dénonce une "récupération"

Contrairement à ce qu'affirmait la maison d'édition à franceinfo, l'ancien ministre assure cependant qu'il n'a pas donné son accord à la publication de ce livre, et dénonce une "récupération""J'ai découvert ce matin que je m'apprêtais à sortir vendredi un livre auquel j'ai participé. Je me suis imposé une période de réserve de silence et de discrétion, mais je voulais simplement apporter un démenti catégorique. Je n'ai prêté mon concours, ni de près ni de loin à aucun ouvrage et je n'ai aucun ouvrage en gestation", insiste-t-il auprès de franceinfo.  

Je découvre qu'il y a une tentative d'exploitation, de récupération éditoriale en utilisant mon nom et en faisant croire que je sors un livre. Je pense que cela aurait été particulièrement indécent de sortir un ouvrage 15 jours après ma démission.Nicolas Hulotà franceinfo

Des accusations rejetées sur franceinfo par le journaliste Eric Fottorino, directeur de l'hebdomadaire Le 1, et à l'origine de ce livre. "Il est évident que je n'allais pas faire un livre dans le dos de Nicolas Hulot, où sont rapportés des propos de Nicolas Hulot", a-t-il indiqué, évoquant un "malentendu". "Notre démarche, il la connaissait", a-t-il encore ajouté.

Je n'ai rien fait en dehors de Nicolas Hulot et de son service de communication.Eric Fottorinoà franceinfo

20 000 exemplaires dès le premier tirage

"La page Hulot au gouvernement se tourne. Mais avant de la tourner définitivement, il est éclairant d'entendre une dernière fois sa parole. Elle sera la borne-témoin d'une ambition déçue. Et peut-être, qui sait, le premier craquement sérieux du macronisme", explique pour justifier ce livre Eric Fottorino, dans la préface que franceinfo a pu consulter.

S'il ne faut donc pas acheter ce livre en espérant y trouver quelque révélation sur les coulisses de son passage au gouvernement ou de son départ précipité, l'éditeur compte en tout cas réaliser un joli coup en cette rentrée littéraire. Selon nos informations, pas moins de 20 000 exemplaires seront en effet mis en vente dès vendredi 14 septembre. Un premier tirage très important pour un livre politique.

Vous êtes à nouveau en ligne