VIDEO. Quand Houellebecq fait son Cirque d'Hiver

Complément d'enquête / France 2

En mai 2019, Michel Houellebecq, qui n'avait pas pris la parole en public depuis deux ans, participait à une soirée-débat organisée par "Valeurs actuelles". Extrait d'un portrait de "Complément d'enquête".

Paris, mai 2019, devant le Cirque d'Hiver. Tandis qu'une file de spectateurs s'allonge sur le trottoir, une silhouette voûtée, son éternelle parka sur le dos, fait une entrée discrète dans le hall. L'homme fuit les journalistes. Il n'en a pas besoin : son septième roman, Sérotonine, frôle les 500 000 ventes sans la moindre promo.

Le clou du spectacle 

Voilà près de deux ans qu'il n'avait pas pris la parole. Sa participation à cette soirée-débat sur le thème de l'Europe est donc un beau cadeau pour Valeurs actuelles, l'hebdomadaire qui l'organise. Partageant l'affiche avec des polémistes comme Eric Zemmour, Michel Houellebecq sera le clou du spectacle. Du côté de la droite dure, l'auteur de Soumission est une idole. Philippe de Villiers en pense (et en dit) "le plus grand bien" .

Chirac, "c'est quand même un gros con !"

Provocation, humour ? Sur scène, sous la forme d'un échange avec son ami l'écrivain Benoît Duteurtre, le nouveau chevalier de la Légion d'honneur se dit partisan d'un "dialogue nord-coréen, où l'on est d'accord sur tout". S'ensuivent quarante minutes à taper sur l'Europe  et ceux qui l'ont construite. Chirac, par exemple ? "C'est quand même un gros con !"

Dans les loges avec Bruno Le Maire

Quant aux journalistes... "il a fait le vœu il y a quelques années de ne pas parler à la presse", confie son nouvel ami Geoffroy Lejeune, le directeur de la rédaction de Valeurs actuelles. C'est Bruno Le Maire – le ministre de l'Economie est un grand fan de l'écrivain – qui introduit l'équipe de "Complément d'enquête" dans la loge de Michel Houellebecq. Les stars de la soirée y refont le monde autour de l'auteur. 

Les journalistes, "une vraie racaille"

Soudain celui-ci, depuis son canapé, avise l'équipe du magazine. "C'est qui, ces gens, là, avec leurs micros ? (…) C'est incroyable : on est là, tranquilles, et il y a des journalistes qui viennent... Barrez-vous, hop-là, hop-là, tout le monde part ! (...) Ils sont insolents, ces gens… c'est une vraie racaille." Personne ne dit mot : ce soir, le boss, c'est Michel – et la "racaille" remballe son matériel…

Extrait de "Michel Houellebecq : moi, moche et méchant ?", à voir dans "Complément d'enquête" le 5 septembre 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne