Littérature : Niort fâchée contre Michel Houellebecq

FRANCE 3

Michel Houellebecq est au cœur d’une polémique. L’écrivain a qualifié Niort (Deux-Sèvres), comme "l’une des villes les plus laides" qu'il lui a "été donné de voir." Reportage sur place.

À Niort (Deux-Sèvres), la sortie du dernier livre de Michel Houellebecq a un goût un peu particulier. En cause, une phrase située à la page 45 du roman Sérotonine : "C'est dans cet état d'exaspération avancé que j'arrivai à Niort, une des villes les plus laides qu'il m'ait été donné de voir." Pas rancunière, la libraire niortaise Florence de Mornac défend l’œuvre de l’écrivain. Cet extrait en a toutefois vexé plus d’un.

Aucune réaction du côté de Michel Houellebecq

Certains ont par exemple appelé à boycotter le livre sur les réseaux sociaux. Cela n’a pas empêché des lecteurs niortais d’acheter le livre dès sa sortie. Le maire de Niort, Jérôme Baloge (Mouvement radical) prend lui cette affaire avec distance. Sur le marché, les habitants auraient bien sûr préféré une autre publicité pour leur ville. Aucune réaction à cette polémique niortaise du côté de Michel Houellebecq. Cette polémique ne devrait pas empêcher son livre de figurer parmi les meilleures ventes de la rentrée, avec un tirage de 320 000 exemplaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne