En Allemagne, il est interdit d'acheter des livres électroniques érotiques avant 22 heures

Littérature érotique exposée à la Foire de Francfort en Allemagne, le 14 octobre 2009.
Littérature érotique exposée à la Foire de Francfort en Allemagne, le 14 octobre 2009. (BORIS ROESSLER / DPA)

Cette loi s'inspire de règles déjà valables pour les films interdits aux mineurs. Mais est-elle applicable à internet ?

Inédit. L'Allemagne vient d'adopter une loi interdisant d'acheter des livres érotiques électroniques avant 22 heures et après 6 heures du matin, rapporte Le Monde, mercredi 24 juin.

Ces règles s'appliquaient déjà, note la BBC, aux films pour adultes au cinéma. Elles viennent d'être étendues aux livres électroniques en vente sur internet, à la suite d'une bataille juridique à propos d'un ouvrage intitulé Schlauchgeluste (Envies de collants), jugé trop facilement accessible aux mineurs.

Le livre érotique se vend très bien sur internet

La décision a été prise pour prendre en compte l'essor du livre numérique sur des créneaux addictifs : "Les clients achetant des livres électroniques apprécient particulièrement la fiction, les romans policiers et érotiques", note le blog Deutschland.de.

Le Point rappelle le rôle moteur joué par le numérique dans l'incroyable succès de Cinquante nuances de Grey, de la Britannique E.L. James : "Au départ, le roman n'a même été publié qu'en version e-book, à travers la plateforme d'autopublication d'Amazon. Grâce à ce système, qui permet notamment un achat en toute discrétion – atout non négligeable pour une œuvre qui traite de sadomasochisme –, le feu a pris très vite : Cinquante nuances est devenu le premier e-book à dépasser le million de téléchargements."

Un précédent concernant la Wii U

Cette législation, selon Numerama, "rappelle un épisode assez particulier concernant la Wii U. Il avait été constaté que les jeux PEGI 18 ne pouvaient s'acheter que la nuit. En effet, Nintendo Europe ayant basé ses locaux en Allemagne, il doit prendre en compte la loi allemande, qui impose que les contenus réservés aux plus de 18 ans ne soient disponibles que quelques heures la nuit."

La loi semble toutefois difficile à appliquer alors que les sites de littérature érotique abondent sur la toile.

Quels verrous ou quelles garanties prendre ?

En Allemagne, les libraires et détaillants qui contournent la nouvelle réglementation encourent une amende de 50 000 euros, selon Le MondeCertains suggérent, selon la BBC, de placer les ouvrages électroniques jugés dangereux pour la jeunesse dans une section spécifique et d'utiliser un logiciel de filtrage pour les rendre invisibles.

Citée par la chaîne britannique, Jessica Sanger, de l'Association des éditeurs et libraires allemands, se dit plutôt favorable à un système exigeant de faire la preuve de son âge. Autre avantage, déclare-t-elle : il sera plus dur à contourner.

Sur internet, on fait déjà des gorges chaudes de cette prohibition made in Germany. Sur son blog Inks, Bits and Pixels (Encres, bits et pixels), le blogueur Nathe Hoffelder juge insensée cette législation.

Vous êtes à nouveau en ligne