Disparition : Michel Serres, philosophe éternel optimiste

FRANCE 3

Michel Serres est décédé, samedi 1er juin, à l'âge de 88 ans. Le philosophe laisse une empreinte d'éternel optimiste. Souvenirs.

Il ne voyait que le bon côté des choses. Michel Serres s'est éteint, samedi 1er juin, âgé de 88 ans, entouré de sa famille. Philosophe connu du grand public, c'est un visage familier qui s'en est allé. Réputé notamment pour son intérêt pour la jeunesse, dont il avait rédigé un livre intitulé Petites poucettes, il laisse un souvenir d'éternel optimiste. 

Des racines gasconnes

"Chaque découverte est ambivalente, mais lui voyait le bon côté. C'est notamment le cas avec la révolution numérique. Il était un excellent penseur de la révolution numérique avec ce paradoxe qu'il en repérait davantage les vertus que les méfaits", raconte Raphaël Enthoven, philosophe. Originaire d'Agen (Lot-et-Garonne), il avait gardé ses racines gasconnes, notamment dans son accent. Engagé dans la marine lors de sa jeunesse, il avait ensuite basculé sur l'étude des mathématiques et des sciences. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne