Consommation : l'économie circulaire offre une deuxième vie aux livres

france 3

Plusieurs magasins permettent de vendre des livres usagers, mais en bon état, afin de mettre en avant l'économie circulaire.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est la tendance conso du moment : le recyclage. Les produits d'occasion font le bonheur des Français. Ils sont moins chers, durables, et le secteur est en croissance durable, avec 500 millions de chiffre d'affaires et 1 500 emplois créés. L'une des stars des produits de deuxième main se trouve être le livre. Une maman se rend ainsi dans un magasin qui rachète à petits prix des livres usagés et des jouets. Elle vient y vendre des livres de ses enfants. La seule condition, c'est qu’ils soient en bon état.

25% de hausse en un an

En échange, les clients ont un bon d'achat. "Ça me fait environ une quarantaine d'euros. Ça me permet d'avoir un budget suffisant pour qu'ils reprennent des livres assez sympas", explique la maman. Dans les magasins du groupe Oxybul, 58 000 livres ont été déposés, ce qui représente 25% de plus en un an. L'entreprise ne gagne pas d'argent, mais grâce à cette opération, elle communique sur l'économie circulaire et fidélise la clientèle. Certains livres sont aussi destinés aux hébergements d'urgence d'Emmaüs.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne