"Cette petite crapule de Maupassant" : rencontre avec Arne Ulbricht, auteur d'un livre sur la jeunesse de l'écrivain

Portrait de Guy de Maupassant
Portrait de Guy de Maupassant (France 3 Normandie)

Dans Cette petite crapule de Maupassant (Les Éditions du Sonneur), l'auteur Allemand Arne Ulbricht nous raconte la jeunesse et les débuts littéraires de l'auteur de Bel-Ami. 

En six romans et plus de 300 nouvelles et une carrière littéraire qui se concentre sur une dizaine d'années, Guy de Maupassant (1850-1893) a marqué à jamais le monde de la littérature. De son enfance en Normandie à son arrivée à Paris, son amour du sport et des prostituées, ses rapports avec sa mère et son mentor Gustave Flaubert, Arne Ulbricht invite le lecteur à une plongée au coeur du foisonnant monde littéraire du XIXe siècle. Avec Cette petite crapule de Maupassantil dresse le portrait de l'un de nos plus grands écrivains. 


Laure Le Poittevin, la mère de Guy de Maupassant, est l'un des personnages clés de son enfance. Très cultivée, elle faisait souvent la lecture à son fils "Elle lui a notamment lu Shakeaspeare en anglais et Salammbô de Gustave Flaubert" explique Arne Ulbricht. "Le jeune Guy, qui avait alors 12 ans, a adoré ce texte". L'auteur de Madame Bovary était un proche de la famille de la mère de Maupassant et il prit vite sous son aile le jeune Guy. 

Sport et prostituées

Féru de sport et de chasse, Maupassant était également un grand amateur de femmes et de libertinage. A son arrivée à Paris, il se mit à fréquenter assidûment les bordels de la ville "Parfois en compagnie de Flaubert ! " raconte Arne Ulbricht. "Pour lui, coucher avec une femme c'était un peu comme faire du sport. Mais en même temps, il respectait beaucoup les femmes". Le titre du livre est d'ailleurs tiré du surnom "petite crapule" que lui donnait l'une de ses maîtresses. Et c'est grâce à l'histoire d'une jeune prostituée, Boule de Suif, que Maupassant connut son premier grand succès littéraire. Il se vantait souvent auprès de ses amis de ses exploits intimes et du nombre important de ses conquêtes. Rongé par la syphilis, il sombra peu à peu dans l'isolement. Il fut interné à Paris après une tentative de suicide et mourut 18 mois plus tard de neurosyphilis, un tableau clinique très sévère de la syphilis, à l'âge de 43 ans.  

Une biographie romancée

Le livre de Arne Ulbricht n'est pas une stricte biographie. Si les événements décrits sont réels, il s'est attaché à écrire son livre comme un roman, en rajoutant des dialogues entre les personnages. Une technique narrative pour rendre le propos plus vivant selon l'auteur. Arne Ulbricht, né en Allemagne en 1972, a découvert l'oeuvre de Maupassant lors de ses études. Professeur de français, il a également écrit plusieurs ouvrages sur la pédagogie ainsi que trois romans. Cette petite crapule de Maupassant est le premier à être traduit en français.  

Couverture du livre de Arne Ulbricht, \"Cette petite crapule de Maupassant\"
Couverture du livre de Arne Ulbricht, "Cette petite crapule de Maupassant" (Les Editions du Sonneur)

Vous êtes à nouveau en ligne