Avec "Les femmes de l'ombre", Rémi Kauffer rend hommage aux espionnes

franceinfo

L'historien Rémi Kauffer publie un ouvrage impressionnant sur les espionnes, célèbres ou méconnues. Il est l'invité du 23h de franceinfo lundi 30 décembre.

Depuis 35 ans, Rémi Kauffer travaille "pour la presse, l'édition et comme enseignant sur ces questions de services secrets et un jour je me suis aperçu qu'il y avait cet angle mort gigantesque du rôle très ancien des femmes dans les services secrets".

De l'héroïque Fourcade à la diabolique Bastien

Gina Haspel est l'actuelle patronne de la CIA. "C'est la première femme à diriger les services secrets américains. Il n'y en a jamais eu en France. A la tête du MI5, il y a eu une femme en 1992 qui est maintenant romancière", raconte l'écrivain auteur du livre Les femmes de l'ombre.

Rémi Kauffer évoque notamment dans son ouvrage de 500 pages les espionnes au temps des rois en France et en Angleterre, "l'héroïne" française Marie-Madeleine Fourcade "à la tête du plus grand réseau de renseignement pendant la France occupée" et Lydie Bastien, "l'agente du renseignement militaire allemand puis des SS qui, en rendant complètement fou le résistant René Hardy", a conduit à l'arrestation de Jean Moulin et ses compagnons.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne