Littérature : "Les impatientes", un ouvrage pionnier en lice pour le prix Goncourt

Le prix Goncourt 2020 sera décerné lundi 30 novembre. "Les impatientes" (Collas), de Djaïli Amadou Amal, fait partie du carré final.

Il sera 12h30, lundi 30 novembre, lorsque le suspense prendra fin. C'est effectivement à ce moment-là que le prix Goncourt sera décerné à l'un des quatre livres en lice. Parmi eux se trouve Les impatientes (Collas), écrit par Djaïli Amadou Amal. L'auteure y raconte l'histoire de trois femmes peules et musulmanes vivant au Cameroun. Trois héroïnes dont le destin est lié.

"Les femmes sont les laissées pour compte"

Mariages forcés, polygamie... Djaïli Amadou Amal est une pionnière, puisque c'est la première femme à écrire sur ces sujets potentiellement sensibles. "C'est un livre qui est révoltant, qui fait crier quand on prend connaissance des humiliations successives dont ces femmes sont victimes," avoue Anne-Marie Revol, journaliste culture de France Télévisions. "À la lecture de ces pages, on s'aperçoit que l'Afrique grandit, progresse. Mais que ces femmes, elles, sont les laissées pour compte," conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne