L’Express- Réussir

(©)

Vivre au Canada : un rêve partagé par beaucoup de Français. Comment émigrer, travailler, entreprendre, étudier dans le pays à la feuille d'érable ? 136 pages de reportages, témoignages et conseil

EDITO

Un rêve à construire

C’est, selon l’ONU, le 6e pays au monde où l’on vit le plus heureux, et le premier hors d’Europe ! Pour les aspirants au bonheur, le Canada s’impose souvent comme une évidence. Ce n’est pas le nouveau Premier ministre libéral, Justin Trudeau, au pouvoir depuis l’automne dernier, qui les contredira. Générosité, solidarité, diversité, ouverture d’esprit : à la veille des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération, en 2017, ce quadra veut remettre à l’honneur les valeurs sur lesquelles le Canada moderne s’est bâti. De quoi séduire encore davantage les candidats à l’immigration. Mais ceux-là ne doivent pas se tromper : si le pays à la feuille d’érable a une tradition et une expérience réussie d’accueil et d’intégration, il demande aussi beaucoup aux nouveaux arrivants qu’il a préalablement soigneusement sélectionnés. En clair, votre bonheur là-bas, ce sera à vous de le construire !

Avant d’atteindre un nouvel équilibre, il y aura les hauts et les bas de l’aventure : se familiariser avec la langue et la culture, plonger dans un milieu professionnel aux codes radicalement différents, s’adapter aux modes de consommation nord-américains, résister à l’hiver, etc. Autant de défis pour le moins exigeants. Mais comme le dit joliment l’écrivain Martin Winckler, installé depuis sept ans à Montréal, « l’espace mental est ici plus vaste ». Voilà qui autorise sans doute plus facilement à s’imaginer d’autres vies, à se penser entrepreneur après une carrière militaire, restaurateur après avoir travaillé dans la finance ou commercial quand on a été ingénieur. Le rêve canadien, c’est une capacité à se réinventer, à rebondir aussi quand les choses vont moins bien, comme en témoignent aujourd’hui les Français de Calgary.

Rien de tel pour l’appréhender qu’un séjour temporaire – le Permis Vacances Travail, si convoité, un cursus d’études ou un stage – si votre âge le permet. Pour les autres, on ne saurait trop recommander a minima un voyage exploratoire. Et bien sûr la lecture attentive de l’édition 2016 de ce numéro spécial : 132 pages de reportages, témoignages et conseils afin de préparer au mieux le grand départ et de mettre toutes les chances de succès de votre côté. Bon vent !

Valérie Lion

(©)

>  S'installer au Canada avec L'Express Réussir

Vous êtes à nouveau en ligne