Lettres : une journée pour redonner le goût de l'écriture

FRANCE 3

Mercredi 15 mai est la journée de l'écriture à Paris. Au fil des années, les Français écrivent de moins en moins à la main.

Pour écrire, le concert des lettres numériques remplace peu à peu la gymnastique du crayon. Il semble loin le temps des leçons d'écriture des instituteurs, du temps pris pour rédiger de belles lettres pour le plus grand plaisir de ses proches. Chaque année, l'échange de courriers diminue de 6%. Dédiée à des personnes chères ou à des occasions rares, l'écriture manuscrite peut aussi devenir passionnelle. Dans un atelier d'écriture (Aleph-Écriture), tous ont besoin d'écrire tous les jours et viennent chercher leur style. "Le fait d'écrire à la main nous force à penser avant d'écrire", confie David Lin, consultant en gestion du patrimoine.

Un timbre créé pour l'occasion

"Je trouve que c'est toujours très émouvant une écriture", affirme de son côté Marie-Paule Lara, enseignante. C'est pour renouer avec cet instant unique que la ville de Paris propose mercredi 15 mai de prendre le temps d'écrire. Un timbre spécifique a été créé. L'occasion de ressortir le crayon ou la plume pour se raconter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne