Le prix Décembre décerné à Jean-Christophe Bailly et Olivier Frébourg

Les écrivains Jean-Christophe Bailly et Olivier Frébourg, lauréats du prix Décembre, le 3 novembre 2011 à Paris.
Les écrivains Jean-Christophe Bailly et Olivier Frébourg, lauréats du prix Décembre, le 3 novembre 2011 à Paris. (MARTIN BUREAU / AFP)

C'est la première fois que le jury de ce prix littéraire couronne deux lauréats ex-aequo.

Pour la première fois depuis sa création, le prix Décembre a été décerné à deux auteurs. Le jury a couronné jeudi 3 novembre deux lauréats ex-aequo, Jean-Christophe Bailly pour Le Dépaysement : voyages en France (Seuil) et Olivier Frébourg pour Gaston et Gustave (Mercure de France). Emmanuel Carrère, sacré par le Renaudot la veille pour Limonov (P.O.L), était le troisième prétendant en lice pour ce prix qui se veut une sorte d'anti-Goncourt, hors des sentiers battus.

"Au troisième tour, tout était bloqué, les jurés ne parvenaient toujours pas à départager Bailly et Frébourg, et le jury a décidé de les récompenser tous les deux, bien que ce soit contraire aux statuts du prix Décembre", a expliqué une porte-parole. Présidé par la journaliste et écrivaine Laure Adler, le jury comptait cette année la romancière Amélie Nothomb et la critique littéraire Josyane Savigneau.

Créé en 1989 et d'abord appelé prix Novembre, il est devenu prix Décembre depuis qu'il est soutenu financièrement par Pierre Bergé (l'ancien mécène du prix ayant déposé l'ancienne dénomination). Il avait couronné l'an dernier Frédéric Schiffter pour Philosophie sentimentale (Flammarion). C'est l'écrivain Charles Dantzig qui remplacera Laure Adler à la présidence du jury en 2012.

Vous êtes à nouveau en ligne