Le comédien Claude Rich est mort à l'âge de 88 ans

Claude Rich dans \"Le Cou de la girafe\", en 2004.
Claude Rich dans "Le Cou de la girafe", en 2004. (NATHALIE ENO / AFP)

Né à Strasbourg en 1929, il avait mené de front une très longue carrière au théâtre, à la télévision et au cinéma. La nouvelle de sa mort a été annoncée par sa fille.

Claude Rich est mort à l'âge de 88 ans, jeudi 20 juillet, des suites d'une longue maladie, a annoncé sa fille, l'actrice Delphine Rich. Le comédien s'est éteint à son domicile en région parisienne.

Né à Strasbourg en 1929, cet acteur connu pour son sourire gourmand et sa voix subtile, un peu voilée, a joué au total dans une cinquantaine de pièces et près de 80 films, dont les emblématiques Tontons flingueurs, Le Colonel Chabert, Le Crabe-tambour ou Le Mystère de la chambre jaune.

Un acteur et auteur passionné d'écriture

Ses compositions de personnages historiques sont restées dans les mémoires, notamment au théâtre, où il a joué Talleyrand (Le Souper, 1989), Althusser (Le Caïman, 2005) ou encore le cardinal Mazarin (Le Diable rouge, 2008). Dans les années 2000, Claude Rich a également interprété Léon Blum, Galilée ou Voltaire à la télévision.

Au cinéma, il a souvent joué les seconds rôles, passant du jeune premier des années 1960 à l'acteur prisé des plus grands réalisateurs. En 2002, il n'hésitera pas à devenir le druide Panoramix d'Astérix et Obélix. 

Claude Rich était également un auteur dramatique passionné par l'écriture. Il avait joué dans ses propres pièces, telles qu'Un habit pour l'hiver, Le Zouave, Une chambre sur la Dordogne et Pavane pour une infante.

Amoureux de son métier jusqu'au bout

"J'aime trop mon métier", expliquait le comédien sur le plateau du "13 heures" de France 2, en 2015, alors qu'il assurait la promotion de son dernier film, Ladygrey, réalisé par Alain Choquart. Officier de la Légion d'honneur, Claude Rich avait été récompensé en 1993 par le César du meilleur acteur pour son interprétation de Talleyrand dans Le Souper d'Edouard Molinaro et par un César d'honneur en 2002 pour l'ensemble de sa carrière.

"Il est comme un joueur de jazz qui fait chaque fois des variations différentes, pour le plaisir, pour épater", disait de lui Bertrand Tavernier, avec lequel il a tourné plusieurs films et qui aimait "sa jeunesse, sa folie, son inventivité", mais aussi "ses angoisses et ses doutes, sa discrétion" et puis "ses fous rires".

Claude Rich était marié avec la comédienne Catherine Rich, avec qui il a eu deux filles, Delphine et Natalie.

Vous êtes à nouveau en ligne