Pourquoi Microsoft mise près de 2 milliards d'euros sur le studio qui a créé "Minecraft"

Microsoft a décidé d\'investir près de 2 milliards d\'euros pour racheter le studio à l\'origine du jeu \"Minecraft\".
Microsoft a décidé d'investir près de 2 milliards d'euros pour racheter le studio à l'origine du jeu "Minecraft". (MARIO ANZUONI / REUTERS )

La société américaine a décidé de sortir le chéquier pour se payer ce petit jeu indépendant au succès fou. Loin d'être un caprice, cet achat répond à une véritable stratégie de la part de Microsoft.

Le jeu doit en valoir la chandelle. Microsoft a décidé de racheter à prix d'or, lundi 15 septembre, Mojang, le studio suédois qui a créé le jeu vidéo Minecraft. Un investissement colossal de 2,5 milliards de dollars (1,933 milliard d'euros) pour la société américaine qui peut sembler surprenant : le nouveau patron de Microsoft, Satya Nadella, avait déclaré en début d'année que son entreprise devait se concentrer sur ce qu'elle fait le mieux, soit vendre des logiciels aux entreprises et rattraper son retard dans le "cloud" et le mobile. 

Pourquoi Microsoft a-t-il décidé de sortir le chéquier pour Minecraft ? Francetv info livre quelques éléments de réponse sur cette stratégie étonnante.

C'est l'un des jeux les plus joués au monde

Minecraft est "un jeu littéralement sorti de nulle part, note Jeuxvideo.com. Mais qui est pourtant devenu le plus gros, le plus médiatisé et le plus vendu des jeux indépendants. Minecraft, c'est même un phénomène de mode (...) Pourquoi ? Sans doute car son ingénieux créateur a su léguer aux joueurs la liberté de jeu suprême dont ils ont toujours rêvé..."

La preuve en chiffre ? Plus de 50 millions de copies de ce jeu ont été vendues depuis sa sortie il y a trois ans, sur la Xbox de Microsoft, la PlayStation de Sony, les PC, tablettes et smartphones, assurant la richesse de ses créateurs.

"Comparable à celui d’Angry Birds, le succès de Minecraft s’inscrit également dans le temps puisque le jeu est originellement sorti en… 2011", note Le Soir qui voit dans ce rachat une volonté de Microsoft de "surfer sur la popularité de cette série auprès des plus jeunes pour tenter de redynamiser sa marque."

Minecraft est enfin, affirme Wizdeo, "de loin le jeu le plus populaire sur YouTube, avec plus de 20 millions de recherches mensuelles.

Il faut des licences exclusives sur Xbox One

Si Microsoft est un acteur établi dans le monde des jeux vidéo, sa dernière génération de console, la Xbox One, s'écoule beaucoup moins bien que sa principale concurrente, la PlayStation 4. Selon Jeuxactu.com, malgré une baisse des prix de 100 dollars, la PS4 reste "leader en ventes cumulées sur la nouvelle génération de consoles" sur les huit derniers mois, même si Microsoft affirme avoir doublé ses ventes en juillet.

En achetant, Mojang, à l'origine de Minecraft, l'entreprise espère faire coup double : Microsoft bénéficie ainsi des services d'un studio imaginatif et performant qui pourrait lui fournir de nouvelles franchises porteuses pour sa Xbox One, à l'image du studio Bungie et sa série Halo qui a boosté les ventes de la Xbox 360. 

Ensuite, Microsoft peine actuellement à séduire les plus jeunes, et cela se voit notamment au sein de sa division Xbox. "La plupart des franchises mises en avant par le groupe se destinent aux adultes, laissant à Nintendo et Sony la chance de récupérer des millions d’acheteurs potentiels, décrypte Le Soir. Devenu presqu’aussi populaire que Mario ou Pokémon, Minecraft est l’un de ces jeux qui pourraient redynamiser l’image du groupe auprès des plus jeunes, et en particulier sur mobiles. Téléchargeable, le jeu est vendu sur les principaux Stores une demi-douzaine d’euros."

Pour booster ses ambitions sur mobile

Passé comme tout le monde à la stratégie "mobile first" , Microsoft manquait encore d'un jeu populaire sur smartphone. "Plus que jamais, remarque encore Le Soir, Microsoft avait besoin d’un phénomène comme Minecraft pour devenir un 'vrai' éditeur de jeux sur mobiles." 

Pour Le Figaro, ce dernier facteur est sans doute la principale raison de cet investissement : "Plus qu'une incursion dans les jeux vidéo, le rachat de Mojang pourrait surtout permettre à Microsoft de pousser un jeu ultra populaire sur ses produits, notamment ses smartphones et tablettes."

Vous êtes à nouveau en ligne