Ni garçon, ni fille ou les deux : Mattel, le créateur de Barbie, lance une poupée non genrée aux Etats-Unis

Capture d\'écran du site de Mattel présentant la nouvelle gamme de poupées non genrées.
Capture d'écran du site de Mattel présentant la nouvelle gamme de poupées non genrées. (MATTEL)

La marque va commercialiser une nouvelle gamme de poupées, non genrées et personnalisables.

Des poupées ni fille, ni garçon, personnalisables à l'envie. Le fabriquant de jouets Mattel, à qui l'on doit la célèbre Barbie, a annoncé, mercredi 25 septembre, le lancement d'une nouvelle gamme de poupées non genrées, baptisée "Creatable World" ("monde créatif"). "C'est une gamme pensée pour éviter les étiquettes et inclure tout le monde", explique la marque sur Twitter.

Concrètement, aucune de ces poupées ne présente d'élément distinctif traditionnellement associé aux garçons ou aux filles. C'est l'enfant qui peut choisir de donner un genre ou non à son jouet, grâce aux accessoires – perruques, chapeaux, vêtements – fournis avec la poupée. La gamme propose six modèles de base, avec différentes couleurs de peau et différents types de cheveux. Le prix est de 29,99 dollars (27,30 euros) aux Etats-Unis.

Dans un article du Time, le président de Mattel, Richard Dickson, s'est défendu de tout arrière-pensée. "Nous ne faisons pas de politique. Nous respectons les décisions de chaque parent sur la manière d'élever leurs enfants, a-t-il déclaré. Notre travail est de stimuler l'imagination. Nos jouets sont un support pour engager une conversation culturelle, mais c'est votre conversation, pas la nôtre, votre opinion, pas la nôtre".

Vous êtes à nouveau en ligne