Jean-Paul Belmondo, France Gall et Pierre Gagnaire décorés de l'ordre national du Mérite

Jean-Paul Belmondo lors de la 42e cérémonie des César, le 24 février 2017 à Paris.
Jean-Paul Belmondo lors de la 42e cérémonie des César, le 24 février 2017 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

Le dessinateur Riad Sattouf, l'écrivain Sylvain Tesson et le metteur en scène libano-canadien Wajdi Mouawad ont également été décorés.

C'est le deuxième ordre français après la Légion d'honneur. Jean-Paul Belmondo a été élevé à la dignité de grand officier dans l'ordre national du Mérite, dans le cadre d'une promotion qui a également distingué la chanteuse France Gall et le chef Pierre Gagnaire. Leurs noms figurent dans la promotion publiée mercredi au Journal officiel, dans un décret daté du mardi 2 mai.

Au rang de grand-croix (le grade supérieur) figurent l'historienne Georgette Elgey, le biologiste François Gros, professeur au Collège de France, et le préfet honoraire Pierre Mutz. Comme Jean-Paul Belmondo, le journaliste Philippe Meyer est élevé au rang de grand officier.

Le président du Centre national d'études spatiales, Jean-Yves Le Gall, est élevé au grade de commandeur, tout comme Pierre Bousquet de Florian, préfet et ancien directeur de la DST de 2002 à 2007, et, côté culture, le chanteur Yves Simon et l'éditrice Françoise Nyssen.

Fleur Pellerin et Mehdi Balaa également décorés

Sont élevés au grade d'officier France Gall, Pierre Gagnaire, Serge Blisko, président de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les déviances sectaires, et l'avocat Léon-Lef Forster.

L'ancienne ministre de la Culture Fleur Pellerin est distinguée par le grade de chevalier, tout comme l'athlète Mehdi Baala, double champion d'Europe du 1 500 mètres, le dessinateur Riad Sattouf, l'écrivain Sylvain Tesson et le metteur en scène libano-canadien Wajdi Mouawad.

L'ordre du Mérite a fêté en 2013 les 50 ans de sa création par le général de Gaulle, qui souhaitait ainsi éviter l'inflation des décorés de la Légion d'honneur et harmoniser le système des décorations françaises. L'insigne est un ruban bleu, pour le différencier de la Légion d'honneur, rouge. Environ 4 600 personnes le reçoivent chaque année.