Goncourt : "L'anomalie", un roman qui "sort des sentiers battus", selon Didier Decoin

Invité du 23h de franceinfo lundi 30 novembre, Didier Decoin explique pourquoi le prix Goncourt a été décerné à "L'anomalie" (Gallimard), roman écrit par Hervé Le Tellier.

Après une attente plus longue qu'à l'accoutumée, le prix Goncourt 2020 a été décerné lundi 30 novembre. "Ça a été le Goncourt de tous les suspenses," s'amuse Didier Decoin, président de l'académie Goncourt. "Il a fallu désigner les candidats, trouver une date pour rendre notre verdict, ainsi que le lieu où il fallait le faire... Nous n'avons pas arrêté de nous poser des questions", explique-t-il sur franceinfo lundi soir. Contexte sanitaire oblige, le jury a délaissé le restaurant parisien Drouant afin de donner le nom du lauréat lors d'une visioconférence.

Le jury unanime depuis juin

Et c'est Hervé Le Tellier, auteur de L'anomalie (Gallimard), qui a été récompensé. Un choix qui, à en croire Didier Decoin, n'a pas fait l'ombre d'un doute. "Dès le mois de juin, il y avait une forme d'unanimité autour de ce livre", révèle-t-il. "Il sort des sentiers battus, avec une écriture transparente et facile. En plus, le sujet est profond, il va très loin. Et cela correspond parfaitement à ce que l'on a envie de mettre dans les vitrines des librairies en ce moment."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne