Feuilleton : Conserver le patrimoine, une histoire de passionnés (3/5)

FRANCE 2

Suite de notre découverte des joyaux du patrimoine immobilier que des passionnés réhabilitent. Aujourd'hui, France s'est rendue à la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers.

Pierre est toujours fébrile quand il va sur un chantier qui avance lentement mais sûrement : celui de la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers. Installés à 20 mètres de hauteur, les travaux lui offrent chaque fois un nouveau regard sur le bâtiment. Aujourd'hui, il découvre un panneau enfin dégagé, avec une rosace datant du XIIIeme siècle. Sous Louis XV, les peintures murales du Moyen-Âge avaient été entièrement recouvertes d'une couche beige claire imitant la pierre. Les restaurateurs travaillent donc millimètre par millimètre pour faire apparaître l'ancien décor.

La découverte d'une vie

Sur une voûte sont présents le nouveau et l'ancien Testament, peints à l'époque par des moines. "On est dans une qualité de dessin qui est caractéristique de la fin du XIIIeme siècle, des dessins très élégants, des cheveux très dessinés, des yeux et des bouches très dessinés, avec des personnages en mouvement. Ça fait 40 ans que je fais ce travail, des découvertes comme ça, j'en aurai fait qu'une", raconte un des restaurateurs à France 2. 500 m² de peinture murale ont déjà été traités, mais il reste au moins dix fois plus de peintures cachées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne