"Sorru in Musica", le festival corse itinérant qui démocratise la musique classique

Concert d\'ouverture du festival à l\'Eglise Santa Maria de Vicu 
Concert d'ouverture du festival à l'Eglise Santa Maria de Vicu  (©Eva Mattei)

C’est parti pour une 16e édition de Sorru in Musica ! Des concerts, de village en village, avec des artistes de renom dans un esprit convivial.

Comme chaque été, depuis 15 ans, le festival Sorru in Musica s’invite dans les villages de la région des Deux Sorru, en Corse-du-Sud. Dix jours de concerts gratuits pour donner accès à la musique classique au plus grand nombre.

Reportage France 3 Corse L. Brunet / M. Cauwel / A. Mordin.

Intervenants : Raphaël Perraud, concertiste et super soliste de l'Orchestre National de France; Bertrand Cervera, président fondateur et directeur artistique de Sorru in Musica

De Vivaldi à Piazzolla

Mélanger les genres. Tel est l’esprit de Sorru in Musica qui, dès l’ouverture, a créé la surprise avec un voyage dans l’univers de Vivaldi et de Piazolla, de la musique classique au tango. Deux "mondes" que Bertrand Cervera, violoniste et fondateur du festival, a souhaité réunir.

On retrouve cet espèce d’arc méditerranéen qui va de l’Italie à l’Argentine qui est très fort, avec deux ports Venise et Buenos Aires. Et ces deux compositeurs nous parlent de leur ressenti par rapport à l’esprit qu’ils ont vécu dans leur ville.Bertrand Cervera, président fondateur et directeur artistique de Sorru in Musica

Un festival accessible à tous 

Comme à ses débuts, le festival va dans les petits villages corses pour rendre la musique accessible à tous, pas seulement aux citadins.

La musique, ce n'est pas que des salles de concert où les gens viennent en tenue de soirée. C'est quelque chose de naturel, de populaire. C'est la vie.Bertrand Cervera, président fondateur et directeur artistique de Sorru in Musica

La connivence avec le public et la complicité entre les musiciens constituent également l’essence de ce festival.

On se connaît tous. On est amis. On travaille quasiment tous à l’Orchestre National de France. Bertrand fédère tout ça. On a plaisir à venir en Corse dans un cadre très agréable, pour faire de la musique ensemble.Raphaël Perraud, concertiste de l'Orchestre National de France

Interview de Bertrand Cervera, président fondateur du festival 

Les temps forts de l’édition 2019 

Il y a notamment cette lecture-concert avec Robin Renucci, ce mardi 23 juillet, ou encore cette soirée consacrée aux musiques de films mercredi 24. Le festival propose aussi, le samedi 27 juillet, un concert-fiction avec Nuria, une création originale écrite par Stéphane Michaka, interprétée et mise en scène par Juliette Roudet. Les enfants ne sont pas non plus oubliés avec un conte musical de et avec Yanowski, lundi 29 juillet.  

Festival Sorru in Musica, en Corse-du-Sud, jusqu'au 30 juillet 2019

Vous êtes à nouveau en ligne