Volée en 2001, "La coiffeuse" de Picasso retrouvée aux Etats-Unis

("La Coiffeuse" de Picasso retrouvé aux Etats-Unis © capture site New York Times / ministère de la Justice)

La belle découverte des douanes américaines en décembre dernier. Elles ont mis la main sur un Picasso déclaré volé en 2001 au Centre Georges Pompidou. "La Coiffeuse", estimée à plusieurs millions d'euros, va être restituée au gouvernement français.

Un trésor perdu a été retrouvé ”. C'est en ces termes que Loretta Lynch, une procureure de New York a annoncé jeudi que les douanes avaient intercepté le tableau. La Coiffeuse, une toile cubiste de 1911, est désormais en lieu sûr,  "dans un espace climatisé", en attendant d’être renvoyée à son propriétaire, l’Etat français. Le vol de cette petite toile de 33 centimètres sur 46 date de 2001. C’est à l’occasion d’une demande de prêt que le personnel du Centre Georges Pompidou, où elle était stockée, s’est aperçu que "La Coiffeuse" avait disparu. L’œuvre du peintre espagnol a voyagé, puisque c’est de Belgique qu’elle a été envoyée par Fedex aux États-Unis 13 ans plus tard. On ne sait rien de son expéditeur, ni du destinataire. Mais on apprend que les douaniers du port de Newark, à l’ouest de New York, l’ont interceptée dans un colis décrit comme un cadeau artisanal d’une valeur de 30 euros  avec la mention Joyeux Noël sur l’étiquette. En 2001, et sa valeur a augmenté depuis, "La  coiffeuse" était estimée à 2,5 millions de dollars.

 

Une plainte au civil a été déposée à Brooklyn, à des fins de restitution à la France, une obligation administrative vu sa valeur.