Record : un triptyque de Bacon vendu à 142,4 millions de dollars

(Shannon Stapleton Reuters)

Trois études de Lucian Freud, triptyque de Francis Bacon a été adjugé chez Christie's à New York à 142,4 millions de dollars (105,9 millions d'euros). C'est 'œuvre d'art vendue la plus chère au monde.

Aucune œuvre d'art n'a jamais été vendue plus chère que celle-là. Ce mercredi, un triptyque de Francis Bacon, a été adjugé 142,4 millions de dollars (105,9 millions d'euros) chez Christie's à New York.  Il s'agit de Trois études de Lucian Freud datant de 1969.

Le triptyque représente le petits-fils du fondateur de la psychanalyse Sigmund Freud. Lucian, un ami de Francis Bacon, est assis sur une chaise, vu de face et de côté. Le triptyque n'avait jamais été mis sur le marché car ses trois panneaux ont été séparés pendant quine ans avant d'être réunis.

Un record

Christie's a précisé que l'acquéreur était la galerie new-yorkaise Acquavella, qui a toutefois peut-être uniquement servi d'intermédiaire. Elle a donc réussi à acheter la plus chère œuvre au monde. Le précédent record du marché de l'art avait été atteint en 2012 pour une version du Cri d'Edvard Munch, vendue 119,9 millions de dollars (89,2 millions d'euros).

Concernant Francis Bacon, mort en 1992, l'œuvre de sa collection qui avait été vendue la plus chère avant le triptyque de Lucian Freud, remonte à 2008. Triptych 76 s'était vendu à 86,3 millions de dollars (64,1 millions d'euros), alors qu'il était estimé autour de 70 millions d'euros.

A LIRE ►►► La réalité du marché de l'art contemporain

L'art contemporain ne cesse de battre des records, alimenté par une nouvelle vague de riches collectionneurs en provenance de Chine, de Russie ou du Moyen-Orient. "Ces trois ou quatre dernières années, le marché de l'art moderne s'est mondialisé ", observe Jussi Pylkkanen, président de Christie's Europe, qui souligne le nombre important de clients venus du monde entier lors de la vente, avec 42 nationalités présentes.