Avignon : 80% du personnel du festival vote pour son maintien, avec des actions

(L'annulation totale a été rejetée, mais des actions ponctuelles devraient perturber le déroulement du festival © MAXPPP)

Les salariés du Festival d'Avignon ont décidé de ne pas l'annuler, mais de perturber certaines représentations pour se faire entendre.

Les salariés du Festival d'Avignon réunis en assemblée générale à huis clos ont décidé à 80% de ne pas annuler le festival qui doit ouvrir ce vendredi, mais d'en perturber le déroulement. Sur quelque 350 intermittents du "In", le festival officiel, présents à l'assemblée, 250 se sont prononcés en faveur de cette option. 50 ont voté pour la grève totale, et 50 autres se sont abstenus.

Le scénario de 2003 ne va donc pas se répéter : tout le festival avait alors été annulé. Pour l'édition de cette année, pas d'annulation générale mais des actions ponctuelles qui devraient tout de même conduire à la perturbation voire à l'annulation de certains spectacles.

Des annulations au cas par cas

Si la CGT Spectacle a appelé à une "grève massive " pour le 4 juillet, soir où Le Prince de Hombourg doit être joué dans la cour d'honneur de Palais des papes, "le spectacle d'ouverture aura lieu ", a rassuré Catherine Lecoq, la secrétaire de la CGT Spectacle pour la région PACA. Elle rappelle toutefois que "chaque spectacle a ses propres équipes " et n'est donc pas à l'abri d'annulations. "Ce n'est pas parce qu'une grève est minoritaire qu'il n'y a pas de grévistes ", précise la Coordination des intermittents et précaires.

Du coté du festival "Off", les intermittents avaient déjà décidé de transformer en une marche silencieuse la grande parade prévue le 4 juillet et qui ouvre traditionnellement le festivités. Le Off, au cours duquel plus de 300 spectacles sont prévus, devrait ensuite se dérouler normalement.

Les intermittents d'Avignon : explications Thierry Fioril
--'--
--'--

D'autres festivals perturbés

Ces derniers jours, les salariés des festivals Montpellier Danse et ceux du festival lyrique d'Aix-en-Provence se sont également prononcés massivement contre la grève, mais plusieurs spectacles ont quand même été annulés à Montpellier, ntoamment le spectacle d'ouverture. A Aix-en-Provence, le test aura lieu ce mercredi, avec la première de la Flûte enchantée .

Les intermittents protestent contre les nouvelles modalités de l'assurance chômage, qui durcit leurs conditions d'indemnisations.