"Time is Tomi" : l’exposition qui explore la relation particulière de Tomi Ungerer avec le Temps

Tomi Ungerer avec la mort - (autoportrait)
Tomi Ungerer avec la mort - (autoportrait) (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)

Le musée du Temps de Besançon et le musée Tomi Ungerer de Strasbourg ont imaginé cette exposition qui se penche sur le thème du Temps,omniprésent dans l’œuvre de l’illustrateur disparu il y a un an.

Un an après la disparition de Tomi Ungerer, une exposition se penche sur un thème cher à l’illustrateur alsacien : le Temps. Le temps qui passe, et au bout la mort. Un thème quasi obsessionnel dans l’œuvre de l’artiste qui trouve ses racines dans l’histoire familiale des Ungerer, constructeurs d’horloges astronomiques pendant près de 150 ans. Jusqu’au 28 juin, le musée du Temps de Besançon propose avec Time is Tomi de décortiquer ce rapport particulier de l’artiste avec le temps.

Si Tomi Ungerer a choisi de devenir artiste plutôt que de reprendre le flambeau familial, il a toujours gardé un attachement à cet héritage, déclinant le thème du Temps dans tous les aspects de son œuvre. Pour l’exposition, une soixantaine de dessins issus des collections du musée Tomi Ungerer ont été sélectionnés. Ils montrent combien les mécanismes et automates sont omniprésents dans ses dessins. L’occasion de voir également que la mort, inéluctable, occupe aussi une place très importante dans son œuvre.

Le Temps en héritage

L’exposition est aussi l’occasion de raconter l’histoire de la fabrique d’horlogerie d’édifice Ungerer. Une aventure débutée au milieu du 19e siècle avec l’embauche des frères Ungerer par l’horloger Jean-Baptiste Schwilgué sur le chantier de la troisième horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg, et qui s’achèvera en 1989 à la vente de l’entreprise Ungerer.  

Musée du Temps - Time is Tomi
Musée du Temps - Time is Tomi (DR)

"Time is Tomi" - jusqu'au 28 juin - Musée du Temps -  96 Grande rue, 25000 Besançon - Renseignements : 03 81 87 81 50 - Fermé le lundi. 

Vous êtes à nouveau en ligne