"Ma révolution", des photos et des mots pour raconter cent ans de secousses de l'Histoire à hauteur d'homme

Exposition Ma révolution à la Mégisserie à Saint-Junien en Haute-Vienne. 
Exposition Ma révolution à la Mégisserie à Saint-Junien en Haute-Vienne.  (N. Djailani / France Télévisions)

Que s'est-il passé entre 1919-2019 ? Combien de révolutions, historiques ou intimes, sont venues émailler ce XXe siècle ? A Saint-Junien, la Mégisserie propose une approche poétique et humaine à travers une exposition baptisée Ma révolution.

Ma révolution. Voilà un joli titre pour montrer que nos vies sont marquées par de grands bouleversements historiques, voire révolutionnaires mais aussi par des événements plus intimes, à hauteur d'homme, qui bousculent parfois notre quotidien.

Proposée jusqu'au 29 février 2020 à la Mégisserie à Saint-Junien en Haute-Vienne, cette exposition s'attache à faire revivre à travers des photos et des textes cent ans d'histoire française et étrangère, de 1919 à 2019.

Clichés historiques

L'idée de cette exposition est aussi un clin d'oeil à Saint-Junien. "L'année dernière, on fêtait les cent ans de la mairie communiste à Saint-Junien" raconte Olivier Couqueberg, le directeur de la Mégisserie. "On s'est dit : Qu'est-ce-qui s'est passé en cent ans ? Comment on peut le raconter ? On le raconte de cette manière là, poétique, humaine, en dehors des clous de l'Histoire, mais qui fait aussi l'Histoire".

Il y a donc les clichés historiques (issus du fonds Roger-Viollet) : Lénine qui parle au peuple au milieu de la neige, Léon Blum formant un gouvernement en 1936, un char déboulant dans les rues de Prague, Fidel Castro à Cuba, les barricades de Mai 68...

L'histoire à hauteur d'homme

Mais en parallèle de ces images fortes qui ont fait le tour du monde, il y a celles qui parlent des changements dans les vies quotidiennes : des ouvriers qui partent en vacance pour leurs premiers congés payés, une colonie de vacances où va naître une histoire d'amour, des barres HLM qui fleurissent en banlieue, et plus près de nous, les Gilets jaunes.

Exposition Ma révolution à la Mégisserie à Saint-Junien en Haute-Vienne.
Exposition Ma révolution à la Mégisserie à Saint-Junien en Haute-Vienne. (N. Djailani / France Télévisions)

L'occasion de voir que les révolutions résonnent parfois entre elles comme le souligne Olivier Couqueberg devant cette photo de Mai 68 où l'on voit deux très jeunes filles, agenouillées et en pleurs. "Elles nous rappellent d'autres matraquages avec les Gilets jaunes et comment il y avait une violence policière en Mai 68 comme il y a une violence policière actuellement."

Ecrire et imaginer

L'autre intérêt de Ma révolution, ce sont les textes qui émaillent l'exposition. Ils sont le fruit de deux ateliers d'écriture menés par l'écrivaine Marion Guilloux lors du Festival Champ Libre de Saint-Junien. Prenant comme point de départ une photo, une vingtaine d'auteurs amateurs ont laissé parlé leur imagination.

Illustration avec ce cliché où l'on voit un Fidel Castro un brin enveloppé et transpirant, qui change de chemise sous le regard de plusieurs personnes. "Fidel a chaud. Il a une belle montre en or, les révolutionnaires y ont droit aussi ? Il y a un homme qui sourit. Il y a un homme qui a peur. Celui qui sourit regarde-t-il celui qui a peur ? De combien de sourires, de peurs est faite une révolution ou la contre-révolution comme nous vivons maintenant?".

Exposition Ma révolution à la Mégisserie à Saint-Junien en Haute-Vienne. 
Exposition Ma révolution à la Mégisserie à Saint-Junien en Haute-Vienne.  (N. Djailani / France Télévisions)

Exposition "Ma révolution"jusqu'au 29 février 2020 à la Mégisserie

14 avenue Léontine Vignerie - 87200 Saint-Junien

Entrée libre

Vous êtes à nouveau en ligne