Le Festival des Lumières Célestes : féeries chinoises au château de Selles-sur-Cher

Une des 39 sculptures géantes du Festival des Lumières Célestes
Une des 39 sculptures géantes du Festival des Lumières Célestes (S. Hasnaoui / France Télévisions)

Pour la troisième fois ce château Renaissance du Loir-et-Cher fête le Nouvel An chinois avec des sculptures lumineuses gigantesques jusqu'au 2 février 2020.

Le château de Selles-sur-Cher s'est mis à l'heure chinoise avec le Festival des Lumières Célestes. Jusqu'au 2 février 2020, 39 sculptures lumineuses géantes transportent le visiteur de la Renaissance vers l'empire du milieu pour fêter le Nouvel An chinois en avance et plus longtemps.

Les visiteurs ont de quoi êtres désorientés. Quand ils arrivent au château de Selles-sur Cher, une allée de sculptures lumineuses rouges et une musique aux antipodes du baroque de la Renaissance les accueillent. Comme l'impression d'être transportés place Tiananmen devant la Cité Interdite. Tous apprécient cette ouverture vers le monde qu'offrent les 39 sculptures géantes faites de tissus, de métal et éclairées par 100 000 leds. 

Découvrir une autre culture

Traditionnellement, la fête des lanternes en Chine met fin aux célébrations du Nouvel An chinois commencées le 1er jour du 1er mois lunaire et tombe généralement en février ou mars du calendrier grégorien.

Le Festival des Lumières Célestes marie avec bonheur deux cultures millénaires. Au programme : des spectacles de masques chinois, d’équilibristes, de jongleurs, d’arts martiaux et des rencontres avec des artisans venus spécialement de
Chine.

A voir de 18h à 23h jusqu'au 2 février 2020 au château de Selles-sur-Cher

Vous êtes à nouveau en ligne