Coronavirus : 65 musiciens confinés à Rennes enregistrent à distance un clip orchestré par le jazzman Edouard Leys

Edouard Leys
Edouard Leys (T. Bouilly /France 3 Bretagne)

Le pianiste a sollicité la créativité de ses collègues de la scène musicale rennaise depuis son confinement.

Edouard Leys est un des musiciens phare de la scène jazz de Rennes. Il a composé une mélodie, l'a envoyée à ses collègues rennais, sollicitant des propositions et leur participation à un clip contre le coronavirus depuis chez eux. Le résultat est allé au-delà de ses espérances. 

"Fais pas de bisous

Fais pas de calins du tout.

Lave-toi les mains

et tu sortiras demain"

Le refrain est simple et, sur un rythme chaloupé, fait passer le message clé du confinement.

Dans son appartement, Edouard Leys s'est mis au piano, a composé une ligne mélodique et a eu l'idée de l'envoyer à ses collègues de la scène musicale rennaise pour qu'ils apportent leur touche à cette oeuvre. Les artistes ont répondu instantanément en lui envoyant des vidéos et des propositions.

C'était assez hallucinant e même un peu effrayant. je me suis dit dans quoi je me suis lancé?Edouard LeysPianiste

Du batteur au guitariste, de la chanteuse à la danseuse, 65 musiciens et 30 danseurs se sont enregistrés chez eux pour participer à ce clip riche de multiples influences. Chacun était libre de se mettre en scène comme il le souhaitait.

J'ai voulu exprimer mon confinement. Je me suis dit : ce confinement là c'est aussi prendre du temps. Du coup c'était dire merci à ce temps qui nous était soudain proposéMarion Rouxinchanteuse

Edouard Leys a reçu plus de 150 fichiers musicaux qu'il a du trier, ordonner et mixer à distance avec un ingénieur du son. Le clip devrait être visible dans quelques jours.

Vous êtes à nouveau en ligne