Après Montfermeil, le réalisateur Ladj Ly ouvre à Marseille la deuxième école de cinéma Kourtrajmé

Kim Chapiron et Ladj Ly à Marseille le 20 juin 2020, pour l\'ouverture de l\'école Kourtrajmé
Kim Chapiron et Ladj Ly à Marseille le 20 juin 2020, pour l'ouverture de l'école Kourtrajmé (DAVID ROSSI / MAXPPP)

Cette école forme aux métiers techniques du cinéma. Elle est gratuite et aucun diplôme n'est requis pour postuler. 

Après Montfermeil en 2018, c'est à Marseille que le réalisateur des Misérables Ladj Ly et son comparse Kim Chapiron ouvrent la deuxième école Kourtrajmé. Une formation gratuite, sans conditions de diplômes ni de limite d'âge. L'inauguration s'est déroulée à Marseille en présence des deux fondateurs et de la nouvelle promotion. 

Rentrer rapidement sur le marché du travail

Cours du soir, stages, master class...les élèves de Kourtrajmé vivent une année intense avec beaucoup plus de pratique que de cours théoriques. Un parti pris assumé par Ladj Ly qui espère ainsi que ses étudiants trouvent rapidement du travail dans le milieu du cinéma ou de la télévision.

"C'est important qu'ils soient sur le terrain, qu'ils apprennent avec des vrais techniciens. On les envoie en stage dans des boîtes de production, sur des tournages, pour qu'ils puissent être au plus près de la réalité", explique le réalisateur qui a reçu cette année le César du meilleur film et le Prix du Jury à Cannes en 2019 pour son film Les Misérables. "On est partis du principe que c'est comme cela que nous on a appris", rajoute Kim Chapiron "La plupart des membres du collectif Kourtrajmé, on a commencé par tourner sans connaître. On a appris après. On reproduit un peu cette méthode qui est de confronter les élèves tout de suite à l'action, et après s'adapter et apprendre la méthodologie".   

Guillaume Canet et Vincent Cassel parmi les intervenants

Une formation courte et intense, cela plaît aux très nombreux candidats qui postulent chaque année. L'école de Ladj Ly connaît un énorme succès sur les réseaux sociaux. Mais il y a peu d'élus, une trentaine d'élèves par promotion. Avec la promesse d'une année riche en rencontres et en expériences. Et comme le cinéma est aussi une affaire de réseaux, Ladj Ly convoque ses acolytes pour animer des masterclass. Ainsi à Marseille, Guillaume Canet et Vincent Cassel ont déjà confirmé leur présence à Marseille.  

Vous êtes à nouveau en ligne